• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Sécheresse en Creuse : l'étang des Landes risque de disparaître

L'étang des Landes, en Creuse. / © Corentin Le Dréan - France 3 Limousin
L'étang des Landes, en Creuse. / © Corentin Le Dréan - France 3 Limousin

C'est la réserve naturelle la plus importante du Limousin. Mais en ce juillet 2019, l'étang des Landes menace de tarir. En cause : la sécheresse qui frappe durement le département depuis plusieurs mois.

Par Ariane Pollaert

Reportage : Corentin Le Dréan et Samuel Chassaigne.
Intervenants : Sébastien Bur, conservateur de la réserve naturelle nationale de l'étang des Landes / Pierrette Bidon, Europe Ecologie les Verts Creuse.


En ce milieu du mois de juillet 2019, il y a plus de terre que d'eau sur l'étang des Landes.

Depuis le mois de mars, il n'a quasiment pas plu. Le site se transforme peu à peu en vaste étendue de sable.

Les quelques visiteurs présents ne peuvent que constater l'ampleur du phénomène.
 

La dernière fois que j'étais venue, c'était il y a trois ou quatre ans. Il y avait plein d'eau. Aujourd'hui ma collègue et moi avons été choqué. Il n'y a plus d'eau ! (Une promeneuse)


La situation est alarmante. Le niveau de l'eau est descendu à 44 centimètres : du jamais vu dans cette réserve naturelle nationale.
 

Habituellement à cette période de l'année, le niveau d'eau devrait être aux environs de 1,60 ou 1,70 mètres. Il manque plus d'1,20m d'eau. (Sébastien Bur, conservateur à la réserve nationale)


L'assèchement de l'étang a bien entendu des conséquences néfastes sur la faune et la flore locale.

500 kilos de poissons ont été évacués vers d'autres points d'eau depuis mai 2019.

Les oiseaux qui nichent près de l'étang sont aussi touchés. Tout une biodiversité est menacée de disparition. 
 

Certains oiseaux d'eau, des canards, des hérons qui avaient l'habitude de nicher ici ont déserté les site. D'autres oiseaux qui ne passent qu'en migration se sont installés, comme l'échasse blanche. (Sébastien Bur, conservateur)


L'étang des Landes perd 1 cm d'eau par jour. S'il ne pleut pas ces prochaines semaines, il risque d'être totalement à sec d'ici la fin du mois d'août.

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Des crapauds au coeur d'une polémique au Moto Cross de La Tremblade

Les + Lus