En Creuse, les cultures grillent sous le soleil

Les effets de la sécheresse sont de plus en plus dramatiques en Creuse. Les cultures, notamment de maïs, brûlent sur pied dans les champs, et les réserves d'eau s'amenuisent. Les producteurs sont très inquiets pour l'avenir.
Dans ce département placé en situation de crise depuis le 10 juillet 2019, la sécheresse alarme les agriculteurs.
Les éleveurs n'ont plus le droit d'arroser les champs de maïs, qui grillent littéralement sur place. Impuissants, ils ne peuvent que constater les pertes. Bientôt, les réserves seront insuffisantes pour nourrir les animaux.

Les éleveurs bovins voient aussi leurs réserves d'eau s'amenuiser. Les puits s'asèchent, et ils craignent de ne plus avoir suffisamment d'eau pour abreuver leur troupeau.
 
Sécheresse en Creuse : le maïs souffre
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie sécheresse météo