• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Service national universel : le LMB de Felletin sera le plus gros centre d'accueil de France

Quelques jeunes portant l'uniforme officiel du service national universel lors de sa présentation le 18 avril au Ministère de l'éducation nationale à Paris / © AFP/ François Guillot
Quelques jeunes portant l'uniforme officiel du service national universel lors de sa présentation le 18 avril au Ministère de l'éducation nationale à Paris / © AFP/ François Guillot

Du 16 au 28 juin 2019, le lycée des métiers du bâtiment de Felletin accueillera 200 jeunes de seconde, volontaires pour tester le service national universel. La Creuse fait partie des 13 départements choisis pour l'expérimentation et Felletin sera le plus gros centre d'accueil de France.
 

Par Annaick Demars

Du 16 au 28 juin 2019, le lycée des métiers du bâtiment (LMB) de Felletin accueillera 200 élèves de seconde venus de toute la France (hors Limousin). Ces jeunes de 16 ans seront en uniforme car ils sont les premiers appelés du service national universel.


Avec ses 13 hectares, le LMB a été choisi pour sa grande capacité puisqu'il accueille tout au long de l'année 500 élèves de toute la France. Les 200 appelés trouvent à Felletin tout ce qu'il faut : internat, laverie, restauration.

Défini par le gouvernement comme un "moment de cohésion visant à recréer le socle d’un creuset républicain et transmettre le goût de l’engagement", le service national universel (SNU) prévoit chaque matin un "lever des couleurs" (on lève le drapeau français au sommet d'un mât) dans la cour de l'établissement.
 

Un programme chargé


Le programme de ce séjour se composera de 70 heures obligatoires dispensées par 70 encadrants, fonctionnaires ou associatifs, sur des thèmes aussi variés que la défense nationale, le développement durable ou la solidarité. Mais il y aura aussi une touche locale puisque les appelés viendront forcément de départements non-limousins.

Bernard Andrieu, directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations donne quelques détails : 
L'administration centrale a souhaité que les départements puissent se faire connaître et valoriser leurs atouts. Pour nous, ce sera la découverte de la cité de la tapisserie d'Aubusson mais aussi la découverte des métiers de la pierre et un déplacement sur le plateau.



La Creuse fait partie des 13 départements-pilotes qui accueilleront les premières promotions d'appelés de ce service national universel (SNU) dans le cadre du Plan Particulier pour la Creuse signé à Felletin le 5 avril 2019 par le Premier Ministre. Le LMB de Felletin sera d'ailleurs le plus gros centre d'accueil de France.

Le SNU deviendra-t-il obligatoire ? Pas de réponse pour l'instant du secrétaire d'Etat à la jeunesse Gabriel Attal, même si l'objectif est de toucher toute une classe d'âge d'ici 2026. Le coût du dispositif ne sera estimé qu'après la phase d'expérimentation, il pourrait se situer autour d'un milliard à un milliard et demi d'euros par an.
 
200 jeunes volontaires du service national universel attendus à Felletin
Du 16 au 28 juin 2019, le lycée des métiers du bâtiment de Felletin accueillera 200 jeunes de seconde, volontaires pour tester le service national universel. La Creuse fait partie des 13 départements choisis pour l'expérimentation et Felletin sera le plus gros centre d'accueil de France. Reportage avec : Pierre Flessati, responsable des services techniques du LMB et Bernard Andrieu, directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations - F3 Limousin - Nicolas Chigot et Pascal Coussy

A lire aussi

Sur le même sujet

Patch, un chien sauveteur

Les + Lus