Une voie ferrée abandonnée retrouve une nouvelle vie 70 ans après sa fermeture

L'ancienne ligne ferroviaire qui reliait Guéret à Saint-Sébastien, dans la Creuse, avant sa fermeture dans les années 50, connaît à nouveau un beau succès depuis qu'elle a été transformée en voie verte ouverte aux randonneurs. Les cyclistes et les coureurs à pied l'ont aussi adoptée.

Désormais elle s'appelle "La Ferroverte". Chaque week-end, aux beaux jours, des centaines de randonneurs viennent profiter de cet itinéraire confortable, 45 km tracés il y a 138 ans au milieu du bocage et des forêts creusoises pour relier par le train Saint-Sébastien et Guéret.

Car depuis 1952, plus aucun train n'a emprunté cette voie qui eut pourtant son heure de gloire et permettait d'aller directement de Guéret à Paris sans passer par La Souterraine.

Rescapée du passé

Elle a bien failli disparaître sous la végétation, oubliée des Creusois à l'exception d'une poignée de passionnés du comité de défense de la gare de Saint-Sébastien qui ont entrepris de la ressusciter pendant quatre ans avec l'aide de la communauté de communes du Pays Dunois.

Un travail de titans qui commence à porter ses fruits. La Ferroverte est désormais un itinéraire de loisirs prisé des promeneurs et des randonneurs.

Ce week-end de l'Ascension, plusieurs centaines d'adeptes de la marche étaient au rendez-vous pour découvrir un patrimoine ferroviaire fraîchement mis au jour, comme ce pont tournant qui permettait aux locomotives de faire demi-tour aux abords de la gare de Saint-Sébastien.

Les adeptes du VTT et des randonnées à cheval peuvent aussi emprunter l'itinéraire.

Et le 2 juin prochain, un semi-marathon de 21 kilomètres sera organisé entre Saint-Sébastien et Dun-le-Palestel, sur l'itinéraire de l'ancienne ligne ferroviaire.

VIDEO ⇒ Embarquez avec ce reportage sur la Ferroverte

durée de la vidéo : 00h00mn08s
L'ancienne ligne ferroviaire qui reliait Guéret à Saint-Sébastien dans la Creuse avant sa fermeture dans les années 50 connaît à nouveau un beau succès depuis qu'elle a été transformée en voie verte ouverte aux randonneurs. Les cyclistes et les coureurs à pied l'ont aussi adoptée. Reportage : Philippe Mallet, Pascal Coussy, Nicolas Stil Intervenant : Bertrand Giraud, Pdt du comité de défense de la gare de Saint-Sébastien ©France Télévisions