Défaite du CSP à Oldenburg : tout n’est pas perdu

© F3Limousin
© F3Limousin

Le Limoges CSP s’est incliné le 4 février 2016 sur le parquet d’Oldenburg 92-88. Les Limougeauds conservent néanmoins toutes leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale de l’Eurocoupe à condition de l’emporter contre le Paok Salonique. 

Par Hélène Abalo

Il ne leur reste qu’un match à jouer, et il sera capital : le 10 février 2016, le Limoges CSP recevra le Paok Salonique et une victoire est indispensable pour décrocher une qualification pour les huitièmes de finale de l’Eurocoupe. Le 3 février, les Limougeauds ont bel et bien manqué l’occasion face à Oldenburg. Sur le parquet allemand, c'était pourtant jouable, mais si en attaque tout était à peu près bien réglé, le CSP a légèrement flanché en défense.

Un retard difficile à rattraper

Les deux équipes étaient à égalité à la mi-temps (41-41), cependant, le retour dans l’Ewe Arena a été douloureux pour les Limougeauds qui se sont fait distancer peu à peu et n’ont jamais pu combler leur retard.

Will Daniel, Nobel Boungou-Colo, Léo Westermann, Ali Traoré et Bo McCalebb ont fait le job en marquant chacun 10 points ou plus, mais Oldenbourg avait un Vaughn Duggins (auteur de 21 points) performant jusque dans les dernières minutes.

Le 10 février à Beaublanc contre les grecs, il faudra être concentré pour espérer poursuivre l’aventure en Eurocoupe . Même si cela ne semble pas être la priorité du président du club Frédéric Forte : 

 

Sur le même sujet

Fermeture des thermes de Saujon, les explications du directeur de l'établissement

Les + Lus