Flip de Parthenay (Deux-Sèvres) : six expériences incontournables du festival des jeux

Douze jours, 4 000 jeux...Le Festival ludique international de Parthenay, dans les Deux-Sèvres, donne un peu le tournis. Pour ne pas vous y perdre, voici un guide des activités à ne pas manquer ! 

Un festivalier profite du village du cirque, place des Bancs à Parthenay.
Un festivalier profite du village du cirque, place des Bancs à Parthenay. © Alice Robinet / France 3 Nouvelle-Aquitaine
Vous venez d'arriver sur la place du Drapeau à l'accueil du Flip de Parthenay. Vous attrapez un programme, l'ouvrez et là...c'est la panique !

Comment choisir parmi la multitude de jeux, d'animations et d'activités ? Voilà une petite to-do list des incontournables du festival, pour profiter au maximum du Flip.
 

1. Explorez la ville 


La place du Drapeau est le centre névralgique du Flip. C'est ici que se trouve l'accueil, les boutiques, le village des jeux, l'espace des créateurs,... vous pourriez y passer tout le festival sans vous lasser.

Mais ce serait dommage : plein de jeux géants sont installés dans les rues Jean-Jaurès,  la place des Bancs et la rue Béranger, comme ce mikado démesuré. 
 

Consulter le plan du Flip.  


2. Votez pour votre jeu préféré  


Vous êtes dépassés par le nombre de jeux et ne savez pas pour lequel opter ? Au Flip, les festivaliers peuvent voter pour les meilleures sorties de l'année et décerner les "trophées du Flip".

La sélection de jeux en compétition, qui se trouve au centre du livret du programme, peut être une bonne option pour essayer des nouveautés qui ne vous auraient pas forcément attiré au premier regard. 

Adressez-vous ensuite à un animateur pour qu'il vous explique les règles. Après avoir joué une partie, vous pourrez noter chaque jeu sur 20, puis faire valider votre carnet de notes avec un tampon. 
 
Une jeune festivalière fait valider son carnet de notes par un animateur après avoir testé un jeu.
Une jeune festivalière fait valider son carnet de notes par un animateur après avoir testé un jeu. © Alice Robinet / France 3 Nouvelle-Aquitaine

 
3. Partez à la chasse aux woopies
  

Ils ne sont pas très beaux, même un peu kitsch, mais tout le monde en veut !

Les woopies, ce sont ces petites mascottes du Flip, dont les couleurs diffèrent chaque année, et qui sont distribués par les hommes-jeux aux festivaliers ayant répondu une énigme ou terminé une quête. 
 

 
4. Et pourquoi pas un tournoi ? 

 
Tous les jours, des tournois différents sont organisés par le festival, des éditeurs et des associations.

Molky, Abalone, Dice Forge, tarot, Rubik's cube, Yogi, Dixit... la liste est longue !

Ça peut-être l'occasion de rencontrer d'autres festivaliers et de gagner des boites de jeux dédicacées et des goodies. 
 

  
5. Devenez "beta-testeur" de prototypes 

 

Chaque jour, une vingtaine de créateurs de jeu présentent leurs prototypes sous trois tentes dédiées sur la place du Drapeau.

Si vous avez envie d'en savoir plus sur le processus de création d'un jeu de société, allez les rencontrer ! Ils vous feront tester leur création, et votre avis sera apprécié. 
 

 

6. Jouez les prolongations 

 
Avez-vous déjà prolongé les parties jusqu'au petit matin ? Plusieurs nocturnes sont organisées sur le Flip, par exemple les 20 et 21 juillet.

Sur le stand Réel (une association), qui se trouve place Maurice Poignat, une ludothèque est en libre accès tous les jours à partir de 21 heures jusqu'à ... tard dans la nuit, selon l'énergie des joueurs et des animateurs !

Prêts pour un marathon ludique ? 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture jeux événements sorties et loisirs