• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le ras-le-bol des policiers niortais

© Maxppp
© Maxppp

Actes d'incivilité, insultes ou rébellion, en moins de deux semaines, 6 policiers de Niort ont été victimes d'agressions. Ils dénoncent un climat de violence et d'hostilité à leur égard alors qu'un de leurs agresseurs a été condamné cet après-midi à 4 mois de prison ferme. 

Par Bernard Dussol

Hier encore un simple contrôle d'identité a dégénéré. Un garçon de 18 ans a été interpellé, place de la Brèche à Niort, Il était  jugé ce jeudi après-midi en comparution immédiate par le Tribunal correctionnel de Niort. Verdict du tribunal : 4 mois ferme et 600 euros de dommages et intérêts.

Les magistrats reprochaient à ce garçon de s'être interposé pendant un contrôle d'identité qui ne le concernait pas et d'avoir porté un coup de poing à un policier.
 
Jérôme Baloge, conseiller municipal d'opposition (Parti Radical), s'émeut de cette situation. Dans un communiqué il déclare son total soutien aux policiers et pose cette question : "Pourquoi ces bandes originaires d’Île-de-France sont-elles implantées à Niort ? Qui les accueille ? Comment expliquer cette dégradation ?" en concluant : "Il est temps d’y répondre avec détermination et efficacité".


A Niort, le reportage de Tanguy Scoazec et Cédric Cottaz.

Le ras le bol des policiers niortais


Sur le même sujet

Fête du nautisme

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer