Cet article date de plus de 3 ans

Assises des Deux-Sèvres : 8 années d’emprisonnement requises contre le prévenu

Les jurés se sont retirés pour délibérer vers 12h30. Après les plaidoiries de la défense hier soir, ce fut ce matin au tour de l’avocate générale puis de la défense de prendre la parole. L’avocate générale a requis 8 années de prison.
Maître Patricia Coutand et son client Sékou C., le mardi 14 novembre.
Maître Patricia Coutand et son client Sékou C., le mardi 14 novembre. © France 3 Poitou-Charentes - A. Morel
Troisième et dernier jour d’audience aux assises des Deux-Sèvres à Niort. L’avocate générale a commencé par demander une peine de 8 années de prison pour Sékou C., accués d’avoir contaminé sciemment 4 femmes avec le virus du sida. Pour le ministère public, l’accusé "s’est soustrait de fait à ses responsabilités. On ne peut pas mettre en danger des tiers impunément comme il l’a fait sans rendre des compte".
##fr3r_https_disabled####fr3r_https_disabled##

Plaidoirie de la défense

Me Patricia Coutand, avocate de Sékou C., a ensuite pris la parole pour la défense de son client, demandant notamment "Pourquoi ces femmes ont-elles quand même accepté de coucher avec mon client alors qu’il ne voulait pas mettre de préservatif ? Pourquoi n’ont-elles pas dit non ?". Elle a également évoqué l'époque où son client a été informé de sa séropositivité. 
##fr3r_https_disabled##Les membres du jury, quatre femmes et deux hommes, se sont retirés vers 12h30 pour délibérer. Le verdict est attendu dans l'après-midi.
Dernière matinée d'audience aux assises des Deux-Sèvres

Regardez le compte-rendu d'audience d'Antoine Morel, Stéphane Hamon et Damien Dubois/

Les assises de Niort, contamination sida


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société santé sida