Car-jackings entre Niort et Échiré : deux voitures volées, le plan épervier déclenché

Samedi 6 janvier, deux voitures ont été volées entre Niort et la commune d'Échiré, dans les Deux-Sèvres. Une soixantaine de gendarmes étaient sur les lieux, les auteurs des faits sont toujours activement recherchés.

Vers 7 h 15, une soixantaine de gendarmes s'est rendue sur la départementale 743, entre Niort et la commune d'Échiré. Des brigades de police du commissariat de Niort étaient également sur les lieux. La raison ? Plusieurs vols aggravés se sont produits sur cette route dans la nuit de vendredi 5 à samedi 6 janvier 2024.

Selon nos confrères de France Bleu Poitou-Charentes, il s'agirait de plusieurs car-jackings. On compte au total deux vols de voitures et deux tentatives de vols de véhicule. Un hélicoptère des forces de l'ordre était sur place dans l'espoir de retrouver les deux voitures volées.

Le car-jacking semble récurrent ces derniers mois en Poitou-Charentes. Trois voitures avaient été volées à leur domicile entre le 18 et le 22 septembre 2023, à Saint-Palais et Saint-Georges-de-Didonne. Pour autant, la gendarmerie de Niort assure que ce sont des faits "peu classiques dans le secteur." 

Qu'est-ce que le plan épervier ?

Depuis samedi 6 janvier, le plan épervier a été déclenché pour retrouver les auteurs de ces vols entre Niort et Échiré. C'est une opération de gendarmerie en cas d'enlèvement, d'évasion, ou lorsqu'une ou plusieurs personnes doivent être retrouvées. Il est également nommé plan Milan le jour et plan Hibou la nuit.

Il est déclenché par le commandant du groupement de gendarmerie de chaque département. C'est la deuxième fois en deux semaines que ce plan est déclenché dans les Deux-Sèvres. Le 26 décembre, deux individus avaient été pris en chasse par les forces de l'ordre après un vol à l'étalage à l'Absie.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité