Deux-Sèvres : 1.200 anti-bassines ont manifesté ce dimanche à Niort

A quelques jours d’une décision préfectorale déterminante sur le projet de 19 retenues de substitution, le collectif Bassines, non merci ! maintient la pression : ils étaient 1.200 manifestants ce dimanche à Niort.

© Eric Vallet, francetv
Les opposants au projet de bassines ne désarment pas.

Près de 1.200 personnes ont manifesté ce dimanche dans les rues de Niort à l’appel du collectif Bassines, non merci !

Le 19 novembre, la préfète donnera un avis sur le projet porté par la coopérative de l’eau de 19 retenues de substitution d’eau.

Pour les opposants, il s’agit de maintenir la pression et de confirmer leur désaccord, un an jour pour jour après une première mobilisation qui avait déjà réuni 1.700 personnes.
Les manifestants estiment que la concertation qui a lieu actuellement et dont ils ont été exclus, est trompeuse.
Ils considèrent que le projet manque d'une vision globale.

Selon la Confédération Paysanne  les promesses des irrigants de s'engager dans une agriculture plus durables sont encore trop vagues
De son coté, Delphine Batho pense que l'on peut aboutir à un accord.

Il faut que la preuve soit donnée du caractère sérieux et irréversible des engagements des agriculteurs irrigants vers l'agroécologie, Delphine Batho, députée des Deux Sèvres.

Reportage : Eric Vallet, Pierre Lahaye.

Intervenants : Julien Le Guet, collectif Bassines non merci; Jean- paul Gobin , Confédération paysanne 79; Delphine Batho,députée des Deux Sèvres.
Manifestation contre les bassines
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société manifestation économie social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter