Deux-Sèvres : le niveau des rivières est plutôt bon en ce début d'été... pour le moment...

Dans le Poitou, le niveau des nappes phréatiques et des rivières sont au beau fixe, loin de la sécheresse de 2019. Mais attention, il suffit d'un mois de juillet sec pour voir les ressources descendre. Etat des lieux dans Deux-Sèvres.

L'état des rivières est surveillé très régulièrement par les fédérations de pêche
L'état des rivières est surveillé très régulièrement par les fédérations de pêche © Alexandra Lassiaille - France Télévisions
Christophe Bordes l'ingénieur et Pascal Peyrot le technicien débutent un long périple. Ils ont 750 km de cours d'eau à visiter, un suivi effectué tous les 15 jours jusqu'au mois septembre.
Cela fait longtemps que la fédération de pêche des Deux-Sèvres n'avait pas abordé l'été avec autant de sérénité.

Aujourd'hui, on voit un écoulement perceptible donc on peut le classifier en bleu, il n'y a pas de danger pour la vie piscicole, l'écoulement est suffisant pour la saison

Christophe Bordes, Hydrobiologiste à la fédération de pêche 79

Leurs analyses sont soigneusement répertoriées sur une carte.

Certains sont déjà critiques, ici en jaune, d'autres en bleu montrent un écoulement plutôt favorable pour la saison, ici d'autres affluents ici sont déjà en assecs

Christophe Bordes, Hydrobiologiste à la fédération de pêche 79

La carte établie par la fédération de pêche des Deux-Sèvres en ce début juillet
La carte établie par la fédération de pêche des Deux-Sèvres en ce début juillet © Alexandra Lassiaille - France Télévisions
Sur un autre affluent de la Boutonne, dans le sud des Deux-Sèvres, certains bras manquent d'eau mais rien de grave à cette période de l'année.

Il y a une répartition de débits dans différents bras et là ce bras se retrouve asséché Ça coule aussi ici, sur tout le linéaire, c'est bleu

Christophe Bordes, Hydrobiologiste à la fédération de pêche 79

Eau fraîche demandée...

Sur ce ruisseau, Pascal mesure la hauteur de l'eau en utilisant une pierre de référence. Un contrôle opéré régulièrement. Pour l'instant, aucune évolution, ni à la hausse, ni à la baisse n'est constatée. Important, il faut aussi relever la température de l'eau.

Là on voit que nous sommes à 15°8. Il ne faut pas que l'eau monte au-delà de 19°, sinon les truites fario ne peuvent pas vivre.

Pascal Peyrot, Technicien et garde pêche à la fédération de la pêche 79

Les précipitations du mois de juin ont regonflé les cours d'eau mais l'été est loin d'être terminé. Le mois de juillet sera déterminant. 
Etat des rivières 79 début été 20
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement pêche loisir sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter