Deux-Sèvres : le pilote Guillaume Chollet renonce au Dakar par solidarité avec ses sponsors

Le motard deux-sévrien Guillaume Chollet a annoncé qu' il ne prendra pas part à l’édition 2021 du Dakar, prévue du 3 au 15 janvier en Arabie Saoudite. Il entend ainsi marquer sa solidarité avec ses sponsors, confrontés à la crise économique due à la pandémie de la Covid-19.
Le pilote deux-sèvrien, Guillaume Chollet, en Argentine lors du Dakar 2017.
Le pilote deux-sèvrien, Guillaume Chollet, en Argentine lors du Dakar 2017. © Nicolas Aguilera - MaxPPP
C'est un crève-cœur pour lui mais Guillaume Chollet a décidé de ne pas prendre le départ du prochain Dakar, en janvier 2021. Le pilote deux-sévrien s'était pourtant entraîné et sa moto est prête mais il veut ainsi montrer qu'il est solidaire de ses sponsors économiques qui lui sont restés fidèles au cours des années.

Ils ont été très solidaires avec moi depuis une dizaine d'années alors en faisant cela, c'est un signe de reconnaissance envers eux. Mon cœur m'a dit qu'il fallait que je le fasse.

Guillaume Chollet, pilote moto

Pour pouvoir participer à la course, le pilote aurait dû réunir 50.000 euros en faisant appel à la cinquantaine de sponsors qui le suivent. Une demande que Guillaume Chollet juge déplacée aujourd'hui face aux conséquences de la crise économique et sanitaire. "De nombreuses raisons liées à la crise sanitaire me poussent à prendre cette décision difficile, notamment : Le respect de mes amis partenaires, et les démarcher pour du partenariat dans cette période si délicate me semblait indécent." explique-t-il sur sa page Facebook.

Le Dakar 2022 comme objectif

A 37 ans, le Dakar 2021 aurait marqué sa sixième participation au rallye-raid qui se déroulera entièrement en Arabie Saoudite. Le pilote n'a manqué aucun Dakar depuis 2015 avec plus ou moins de réussite notamment en raison de galères dues à des problèmes mécaniques.
Dakar 2020 : Guillaume Chollet, le motard des Deux-Sèvres, reprend le départ. Mais s'il fait une croix sur 2021, Guillaume Chollet l'affirme haut et fort, il sera bien là en 2022. Encore plus motivé et prêt à battre son record personnel, la 57ème place au classement général. 

Je vais rouler même plus que quand je fais le Dakar car je veux garder le rythme. Je veux progresser et arriver sur le Dakar 2022 avec encore plus de travail sur la moto.

A l'heure actuelle, 142 motards figurent sur la liste des inscrits pour le départ qui sera donné de Djeddah, en Arabie Saoudite, le 3 janvier prochain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dakar sport rallye auto-moto coronavirus/covid-19 santé société