Cet article date de plus de 3 ans

Frontenay Rohan-Rohan : un sanctuaire pour les loups au coeur des Deux-Sèvres

C'est l'histoire d'une femme qui murmure à l'oreille des loups dans les Deux-Sèvres. A Frontenay Rohan-Rohan, Béatrice Gérardot, une ancienne infirmière a créé un sanctuaire pour les loups destinés à être euthanasiés.  
Béatrice Gérardot avec l'un des deux loups accueillis dans son refuge
Béatrice Gérardot avec l'un des deux loups accueillis dans son refuge © Marine Rondonnier
En avril, dernier elle a reçu ses deux premiers pensionnaires : Wotan et Shivas qui ont notamment tourné dans "Le pacte des loups". Ils ont été recueillis par Béatrice Gérardot après le décès de leur dresseur.


Le rêve d'une vie

Cette ancienne infirmière a toujours été passionnée par les loups. A la retraite, elle a suivi une formation pour pouvoir ouvrir ce refuge et créé une association "Le sanctuaire des loups". A Frontenay Rohan-Rohan, seize loups pourront être accueillis sur un terrain de plus de cinq hectares. Béatrice Gérardot surveille au quotidien ses pensionnaires qui mangent 1kg de viande par jour.

"Ils mangent tous les soirs de l aviande rouge ou du poulet et du lapin. A l'entrée de l'hiver, je leur donnerai du saumon pour leur poil et leurs réserves de graisse" explique Béatrice Gérardot.

"Le sanctuaire des loups" est prêt à accueillir d'autres animaux victimes de trafic ou qui ne peuvent pas se réhabituer à vivre dans la nature.

Marine Rondonnier et Stéphane Hamon ont rencontré Béatrice Girardot, Wotan et Shivas dans leur sanctuaire des Deux-Sèvres :
durée de la vidéo: 01 min 46
Un sanctuaire pour les loups dans les Deux-Sèvres

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs