Les conseils d'une vétérinaire pour protéger nos animaux pendant la canicule

Publié le
Écrit par Céline Serrano

Comment prendre soin de nos animaux de compagnie en période de forte chaleur ? Les chiens en particulier y sont plus sensibles que nous les humains et nécessitent notre vigilance. Catherine Stas, vétérinaire à Niort, nous donne des conseils.

"Les chiens souffrent plus de la chaleur que nous parce qu'ils ne suent pas. Ils n'ont que la respiration pour réguler leur température" explique Catherine Stas, vétérinaire à Niort.

Des animaux victimes de coup de chaleur, elle est fréquemment amenée à en soigner, surtout l'été. Avec les vagues de chaleur précoce de ce printemps, plusieurs cas se sont déjà présentés, comme elle nous l'expliquait dans cet article. Voici quelques conseils pour prendre soin de nos compagnons sur pattes.

Vigilance

"Ces coups de chaleur chez les animaux sont souvent dûs à la négligence de leurs maîtres" constate Catherine Stas. "Quand vous faîtes une ballade en plein cagnard ou que vous roulez en voiture les vitres entrouvertes, ça peut être bien pour vous, mais le chien lui, peut se retrouver en souffrance".

Ombre et eau à volonté

S'assurer que le chien dispose d'un coin d'ombre, qu'il a de l'eau à disposition. Sortir se balader quand il fait frais et éviter au chien des trajets en voiture dans le coffre, ne pas le laisser rôtir sur la plage. Epargner le coup de chaleur à son chien nécessite juste d'y être attentif. 

Signe avant coureur de sa détresse : il halète à une fréquence beaucoup plus rapide que d'habitude. Dans ce cas, vous pouvez l'aider à réguler sa température en l'entourant de serviettes humides.

Les autres animaux, moins concernés

Les animaux d'élevage sont généralement préservés de la chaleur. Les hangars qui abritent poulets ou cochons sont extrêmement automatisés et les températures y sont contrôlées et maîtrisées.

Et ceux qui sont élevés en plein air bénéficient de l'attention des agriculteurs : "Les éleveurs sont formés à observer le stress de leurs animaux. Ils connaissent bien leurs bêtes. Ils savent très bien gérer tout ça, et c'est leur intérêt car s'ils laissaient leur bétail souffrir de la chaleur ça diminuerait leur rendement" explique Catherine Stas.

Indépendant, le chat sait bien trouver des endroits frais où ronronner d'aise malgré la chaleur.

Quant aux lapin, tortue, cochon d'inde, anaconda et autres animaux de compagnie en captivité, ils sont généralement installés dans nos intérieurs où il fait plus frais et sont donc épargnés du coup de chaud.

Toutefois s'il vous prenait l'idée de traverser la France avec votre hamster en cage dans le coffre de votre voiture, il se pourrait que vous le retrouviez tout sec tout ratatiné à la fin du voyage...