Les salariés de CFCA Chiché dans les Deux-Sèvres cessent le travail pour protester contre des licenciements annoncés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux
Les salariés de la société CFCA de Bressuire manifestent, jeudi 2 décembre 2021.
Les salariés de la société CFCA de Bressuire manifestent, jeudi 2 décembre 2021. © Mohamed Errami - France Télévisions

Les salariés de l'entreprise de câblages électriques CFCA Chiché dans les Deux-Sèvres effectuent des débrayages matin et soir. Ils protestent contre la décision de la direction de procéder à 26 licenciements.

Une centaine de salariés sur les 148 que compte l'entreprise, débrayent matin et soir et se rassemblent devant les grilles de leur usine. Les salariés de CFCA Chiché, une entreprise spécialisée dans le câblage électrique refusent les 26 licenciements annoncés par la direction.

Selon le délégué CFDT, Jean-Paul Veillon, une restructuration de l'entreprise est envisagée et outre les réductions d'emplois, la direction souhaite aussi revenir sur l'accord de réduction du temps de travail. "C'est un accord qui est très favorable aux salariés, on bénéficie de 11 jours de RTT plus 5 jours d'ancienneté. On peut aussi avoir des horaires modulables. On ne veut pas perdre ça." explique-t-il. Le délégué CFDT avance même qui si cet accord n'est pas revu, la direction pourrait licencier deux fois plus de salariés, soit une cinquantaine.

On ne souffre pas d'un manque d'activité, mais une partie se fait à perte à cause de la flambée du prix des matières premières

Frédéric Goujon, directeur de CFCA Chiché

 

Une situation "douloureuse"

 

 

Le directeur de l'entreprise, Frédéric Goujon, que nous avons pu joindre ce vendredi matin confesse que cette décision est "douloureuse" mais qu'il n'a pas "trouvé d'autre solution". Selon lui, la situation de l'entreprise, même si elle a de l'activité, n'est pas bonne.  "On ne souffre pas d'un manque d'activité, mais une partie de l'activité se fait à perte à cause de la flambée du prix des matières premières".

Il affirme avoir tout fait pour limiter l'impact social de ce plan de sauvegarde de l'emploi en faisant appel au volontariat et en mettant en place une cellule de reclassement.

Les salariés quant à eux vont à nouveau débrayer ce vendredi et prévoient d'autres actions dans les jours qui viennent. 

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.