Mort d'Emiliano Sala : l'organisateur du vol condamné à 18 mois de prison

Publié le Mis à jour le
Écrit par EG / AFP
Des fleurs devant les buts de Niort pour rendre hommage à Emiliano Sala, le 23 janvier 2019.
Des fleurs devant les buts de Niort pour rendre hommage à Emiliano Sala, le 23 janvier 2019. © Clément Massé/France 3

L'homme est reconnu coupable d'avoir laissé les commandes de l'avion qui transportait l'ancien joueur des Chamois niortais à un pilote qui n'était pas autorisé à conduire ce type d'appareil.

Près de trois ans après le crash qui a coûté la vie au footballeur argentin Emiliano Sala, la justice britannique a rendu sa décision à l'encontre de l'intermédiaire qui a organisé le vol.

David Henderson, 67 ans, a été condamné ce vendredi à 18 mois de prison pour avoir engagé un pilote qu'il savait non qualifié. Le prévenu devait initialement piloter l'appareil mais, en vacances à Paris avec sa femme, il avait confié le transport à David Ibbotson qui n'avait pas de licence de pilote commercial. Sa qualification pour ce type d'appareil avait expiré et il n'était pas compétent pour voler de nuit. 

Déclaré coupable d'imprudence ou négligence par le jury populaire d'un tribunal de Cardiff le 28 octobre dernier, David Hendersonn a indiqué envisager un appel. 

Le petit avion privé à bord duquel se trouvait Emiliano Sala s'était abîmé dans la Manche le 21 janvier 2019. L'attaquant du FC Nantes âgé de 28 ans rejoignait le club de Cardiff City, où il venait d'être transféré pour 17 millions d'euros. Son corps avait été retrouvé dans la carcasse de l'appareil gisant par 67 mètres de fond, plus de deux semaines après l'accident. 

La disparition d'Emiliano Sala avait ému le monde du football, et notamment les supporters des Chamois niortais, un club où il avait été évolué en 2013-2014. Quelques jours après le crash, une cérémonie d'hommage avait réuni quelque 150 personnes au stade René Gaillard. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.