Niort : après l'accident mortel d'un cycliste lundi, une association d'usagers demande des aménagements urbains

Un cycliste de 70 ans a trouvé la mort lundi sur le rond-point Sicard à Niort. Il a été percuté par une voiture qui a ensuite pris la fuite. Deux jours après ce drame, l'association Villovélo souhaite que la place des vélos soit mieux prise en compte.

Deux jours après l'accident mortel d'un cycliste une association se mobilise
Deux jours après l'accident mortel d'un cycliste une association se mobilise © Anna Pettini, France Télévisions
L'accident a eu lieu lundi, en fin de matinée. Engagé dans le rond-point Sicard, un cycliste de 70 ans a été percuté de côté par une voiture qui a ensuite pris la fuite. L'homme, très grièvement blessé a succombé à ses blessures dans la nuit. Alors que l'enquête et l'appel à témoins lancé par les services de police n'ont pas encore permis de retrouver la voiture et d'identifier le conducteur, l'association Villovélo souligne la dangerosité du rond-point. Le cycliste décédé le connaissait et était très prudent.

C'était un cycliste très prudent, il prenait toutes les précautions. Ce rond-point, il le prenait tous les jours.

Présidente de l'association Vellivélo

Un homme de 70 ans qui circulait à vélo a trouvé la mort
Un homme de 70 ans qui circulait à vélo a trouvé la mort © Anna Pettini, France Télévisions
Le rond-point est très emprunté à Niort, il donne notamment accès à la rocade et il représente un point noir de la circulation en ville. L'association demande des aménagements urbains rapidement.

C'est un rond-point extrêmement dangereux, on se demande combien de morts il va falloir pour que la vulnérabilité des cyclistes soit prise en compte.

Présidente de l'association Villovélo

Un constat partagé par des riverains qui renoncent à s'engager dans le rond point en voiture ou à vélo et préfèrent aller à pied.
Selon les chiffres de la Sécurité routière pour le mois de septembre la mortalité sur les routes a baissé de 11,2%, en revanche le nombre de cyclistes tués est en très forte hausse, on a dénombré 37 morts en septembre 2020 contre 22 en septembre 2019.
 

Françoise Mathieu, la présidente de l'association VilOvélO a décidé de revenir sur les lieux du drame

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers accident vélo transports