Objets volés à Niort : trottinettes électriques, ordinateurs portables, cartes bancaires et téléphones recherchent leurs propriétaires

Publié le
Écrit par Sophie Goux .

La police de Niort a interpellé deux hommes soupçonnés de vols et ont découvert à leur domicile de nombreux objets. Les éventuelles victimes sont appelées à se manifester.

Le commissariat de Niort lance un appel sur les réseaux sociaux pour retrouver les éventuels propriétaires d'objets saisis lors d'une perquisition. Il s'agit de trottinettes électriques, d'ordinateurs portables, de cartes bancaires, de téléphones, d'enceintes Bluetooth qui ont été volés lors de cambriolages et de vols à la roulotte.

Tout commence le 25 septembre dernier

Une Niortaise appelle le commissariat pour signaler qu'elle vient de croiser et de reconnaitre l'homme qui lui a volé son téléphone portable dans la rue, quelques jours auparavant. La police se déplace, interroge la victime et interpelle l'homme en question alors qu'il était monté dans sa voiture accompagné d'un autre homme, son frère, en l'occurrence. Le conducteur n'a pas de permis de conduire, les deux hommes sont interpellés et placés en garde à vue. Pendant ce temps, les policiers perquisitionnent plusieurs domiciles dont le leur, et découvrent des ordinateurs, des téléphones portables, des cartes bancaires, des enceintes Bluetooth, des trottinettes électriques, quelques bijoux, des armes blanches, et même...une planche de surf.

Incapables de certifier la provenance des objets, les deux hommes sont présentés à un juge, et placés en détention provisoire à la maison d'arrêt de Niort. On leur reproche plusieurs infractions, vols, recel de vols, menace de mort avec arme, port d'arme, transport d'armes et conduite sans permis de conduire. Ils sont âgés de 39 et 29 ans et sont défavorablement connus des services de police.

Si vous reconnaissez des objets vous appartenant, appelez le commissariat de Niort au 05.28.72.00.

Pour le moment quatre victimes ont été identifiées.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité