Pesticides : Delphine Batho refuse de valider le rapport de la mission parlementaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par EG + AFP

La députée PS des Deux-Sèvres dénonce le rapport de la mission parlementaire d'information qui, selon elle, relativise l'impact des pesticides sur la santé et la biodiversité.

"Je ne peux pas cautionner ce rapport." Delphine Batho, députée PS des Deux-Sèvres,  a violemment dénoncé hier les termes contenus dans le rapport de la mission parlementaire d'information sur les pesticides.

Selon elle, ce rapport contient en effet  "un certain nombre de formules qui relativise l'impact des pesticides sur la santé ou sur la biodiversité. (...). Ces poncifs participent d'une fabrique du doute qui n'est plus permis aujourd'hui."

L'ancienne ministre de l’Écologie avait annoncé la semaine dernière sa démission de la vice-présidence de cette mission parlementaire "parce que le projet de rapport ne prône pas la sortie du glyphosate ni même son interdiction dans trois ans", contrairement à ce que promettait l'exécutif il y a quelques mois à peine.

Écoutez ici l'intervention de Delphine Batho.
durée de la vidéo: 01 min 37
Pesticides : Delphine Batho refuse de valider le rapport