Echappés du Sanctuaire du Loup à Frontenay-Rohan-Rohan, les trois loups ont été repérés

Trois loups se sont échappés de leur enclos au Sanctuaire du loup à Frontenay-Rohan-Rohan dans les Deux-Sèvres. D'importants moyens de recherches ont été déployés. Ce samedi soir, les trois animaux ont été repérés près du refuge. 
Image d'illustration
Image d'illustration © Stéphane Bourin, FTV
L'alerte a été donnée vers 16 heures, comme l'expliquent nos confrères de France Bleu, trois loups du refuge Le sanctuaire du loup se sont échappés de leur enclos à Frontenay-Rohan-Rohan. Aussitôt d'importants moyens de recherches ont été mis en place, par les gendarmes et les pompiers des Deux-Sèvres, des drones ont notamment été utilisés pour tenter de localiser les animaux. L'un d'entre eux a d'ailleurs été repéré non loin de son enclos.

La responsable du site, Béatrice Gérardot a confirmé à nos confrères de la Nouvelle République, en début de soirée, que les trois animaux ont été repérés.
Les loups ont été aperçus aux alentours du refuge et ne semblent pas vouloir s'éloigner.
Les loups ont été aperçus aux alentours du refuge et ne semblent pas vouloir s'éloigner. © A. Darrigrand / France 3 Poitou-Charentes
Ce dimanche, les trois canidés ne s'étaient pas éloignés des alentours du refuge. Et pour cause : leur père ou chef de meute, se trouve toujours à l'intérieur du refuge. Les soigneurs ont décidé de disposer des pièges autour du refuge, avec des lapins. objectif : attendre que les loups soient affamés pour les capturer. Mais il faudra s'armer de patience : ils ne pourraient être attrapés que d'ici 15 jours.

En attendant leur capture, le maire de la ville a appelé les curieux à ne pas s'approcher du site, afin d'éviter toute mise en danger inutile. Le Sanctuaire du loup est un refuge pour les loups en danger, ils y séjournent quand, par exemple, une ré-introduction dans le milieu naturel est possible et après l'avis favorable des organismes de protection de la faune sauvage. Ceux qui sont inaptes au retour dans la nature sont soignés et hébergés dans le refuge.

Reportage de Dominique Laveau et Alain Darrigrand
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers insolite