Un conducteur toujours recherché après avoir fauché notamment deux femmes dans la nuit après une collision avec une autre voiture

A la mi-journée ce samedi 11 mai, le conducteur qui a percuté des piétons à Niort dans les Deux-Sèvres, est toujours en fuite.

Le conducteur a pris la fuite, laissant la voiture accidentée sur place. Celui qui était au volant et qui a percuté des piétons est toujours recherché à la mi-journée ce samedi. Plusieurs personnes  se trouvaient à son bord. Les occupants ont donc tous abandonné la voiture dans un fossé.

Deux femmes, fauchées par sa voiture, ont été gravement blessée. Pour l'une d'entre elles, le pronostice vital est toujours engagé selon le Parquet de Niort contacté ce samedi.

Les faits connus à la mi-journée

Vers 1 heure du matin, samedi 11 mai, deux véhicules sont entrés en collision, à un carrefour, avenue de La Rochelle, à Niort dans les Deux-Sèvres. Le chauffard a grillé le feu rouge et percuté une voiture sept places qui, elle, passait au vert. Puis le véhicule a poursuivi sa course pour faucher trois piétons selon les informations communiquées par le Parquet. 

Dans l'un des véhicules, sept personnes d'une même famille ont été légèrement blessées et sont sorties de l'hôpital.

L'autre voiture a donc heurté trois piétons, dont deux femmes d'une trentaine d'années. Elles ont été gravement blessées. L'une des deux femmes a été transportée par hélicoptère au CHU de Poitiers avec un pronostic vital toujours engagé à la mi-journée ce samedi. La deuxième femme gravement blessée a été opérée à Niort. Son pronostic vital n’est plus engagé. L'homme est, quant à lui, sorti de l'hôpital. 

Dans la nuit, d'importants moyens ont été mobilisés pour intervenir sur cet accident. Une enquête est ouverte et des investigations sont en cours pour identifier le chauffard, notamment grâce à des éléments de vidéo surveillance. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité