Une enquête ouverte après la mort d’ouvrier sur le chantier d'un parc éolien à Beauvoir-sur-Niort

Un ouvrier s’est retrouvé bloqué sous un touret de trois tonnes sur le chantier d'un parc éolien au sud de Niort. Une enquête est ouverte pour établir les circonstances de sa mort.

Dans le sud des Deux-Sèvres, à Beauvoir-sur-Niort, un homme a trouvé la mort le mardi 12 octobre au matin sur le chantier d’un parc éolien. Aux alentours de 9 heures, l’employé de 44 ans qui travaillait pour le groupe industriel énergétique Engie, s’est retrouvé coincé sous un touret de près de 3 tonnes.

Les sapeurs-pompiers et une équipe médicale du Samu 79 sont intervenus pour prendre en charge le quadragénaire.

Une enquête est désormais ouverte, menée par le procureur de la république de Poitiers selon France Bleu.

Les premiers éléments recueillis démontrent que l’accident aurait eu lieu lors d’une opération de déchargement de plusieurs tourets. Depuis le plateau d’un camion, un des tourets pesant 2,7 tonnes serait tombé sur l’ouvrier. L’inspection du travail a été avisée : ses conclusions seront communiquées aux forces de l’ordre.

A la demande du parquet de Niort, le corps du défunt a été transféré à l’institut médico-légal de Poitiers (Vienne) pour procéder à une autopsie. Habitant Germond-Rouvre, la victime était marié et père de deux enfants.

Selon les pompiers, l’homme de 44 ans est resté moins d’une minute sous ce touret, grâce à la réactivité de ses collègues. Il souffrait cependant de graves traumatismes, à la tête et aux membres inférieurs. Les employés ont essayé de le réanimer en lui prodiguant les premiers soins avant l’arrivée des secours, en vain.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers