VIDEO. Michel-Jack Chasseuil : à la découverte du "Louvre du vin" et des trésors œnologiques

durée de la vidéo : 00h01mn01s
Documentaire "L'incroyable trésor de Michel Chasseuil : jeudi 18 avril à 22.55 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine et sur france.tv pendant un mois après sa diffusion. ©Les Films en Vrac

Le documentaire "L'incroyable trésor de Michel Chasseuil" explore l'univers fascinant de ce collectionneur. Il accompagne son rêve : ériger un "Louvre du Vin" abritant les trésors inestimables de sa cave, fruit d'une vie dédiée à l'amour des vins et spiritueux.

L'univers de Michel-Jack Chasseuil est particulier. C'est le plus grand collectionneur de vins et spiritueux au monde, avec ses 50 000 belles bouteilles soigneusement rangées dans sa cave, creusée de ses mains chez lui, dans son petit village des Deux-Sèvres.  

Collectionneur depuis le plus jeune âge

Le protagoniste du documentaire a cette passion. Il a commencé dès sa jeunesse par une collection de timbres postaux, avant de se tourner vers les pièces de monnaie et même les papillons. 

Je suis né collectionneur dans l'âme.

Michel-Jack Chasseuil

Breuvages de Napoléon, du Tsar Nicolas II, bouteilles du Titanic, Petrus du siècle, Cheval Blanc, champagnes, bouteilles de la Révolution française. L’ancien chaudronnier de chez Dassault, parti de rien, a commencé sa collection de vins et spiritueux il y a quarante ans en échangeant des caisses. Depuis, il ne s’est jamais arrêté.

L'histoire dans l'histoire

Cette passion dévorante a conduit Michel-Jack Chasseuil à faire des rencontres inoubliables, à commencer par celle avec le prince Albert II de Monaco, qui s'est déplacé à la Chapelle-Bâton, dans les Deux-Sèvres, pour découvrir cette fameuse collection.
Plus tard, Michel-Jack Chasseuil sera à son tour convié sur le Rocher, pour une dégustation de grands vins. Une passion commune pour l'œnologie qui a permis de rapprocher les deux hommes comme en témoigne le documentaire. 

durée de la vidéo : 00h00mn48s
Le prince Albert II de Monaco ©Les Films en Vrac

Trois questions à Michel-Jack Chasseuil :

Comment sélectionnez-vous les bouteilles que vous ajoutez à votre collection ?   

Je procède à ma sélection en puisant dans les livres spécialisés, autrefois en me référant notamment aux critiques du journaliste américain Robert Parker. [...] J'identifie ainsi les meilleurs vins parmi les productions de 120 domaines d'exception répartis dans 40 pays. Parmi ces vignerons, je choisis les nectars les plus remarquables, provenant des meilleurs producteurs, et ce, uniquement lors des millésimes exceptionnels.

Comment voyez-vous l'évolution de la valeur des vins d'exception au fil du temps ? 

Je suis convaincu que, dans un siècle, lorsque ces vins auront dépassé leur apogée, ils deviendront des œuvres d'art recherchées. Actuellement, ils incarnent le summum du luxe, mais je suis convaincu que dans 50 ans leur aura sera telle qu'ils seront véritablement considérés comme des trésors artistiques. C'est ainsi que j'ai acquis une bouteille de Romanée-Conti de 1945 pour 1500 euros il y a 30 ans, et qu'une bouteille s'est récemment vendue pour 500 000 dollars.

Quelle est la bouteille manquante de votre collection ?  

Parmi mes 45 000 bouteilles de vin, certaines se démarquent particulièrement, comme deux bouteilles en particulier. Une sélection minutieuse effectuée par des experts internationaux a permis de désigner douze bouteilles du siècle, parmi lesquelles j'ai réussi à en acquérir dix. Il me manque encore une bouteille Penfolds Grange de 1955 et une rare bouteille américaine Inglenook de 1941.

Un message universel : chacun a un rêve qu'il aspire à accomplir

Ce documentaire offre une immersion dans le monde du vin à travers le prisme du personnage attachant de Michel-Jack Chasseuil et illustre comment la volonté, la persévérance et parfois même la souffrance peuvent mener à la réalisation de ses rêves. 

Deux avant-premières pour un documentaire

De par le caractère exceptionnel de ce documentaire, deux projections ont été proposées au grand public en présence du protagoniste, à la Cité du Vin de Bordeaux qui a avait décidé d'intégrer ce documentaire dans sa saison cultutelle, et au cinéma TAP Castille de Poitiers.

Ravi d'être en contact avec un public conquis par son histoire unique, Michel Chasseuil a longuement échangé avec lui, racontant de nombreuses anecdotes et répondant aux diverses questions, aux côtés du réalisateur Romain Dybiec qui l'a suivi pendant cinq ans pour finaliser ce documentaire de 52 mn.

Pour en savoir plus sur les deux avant-premières, cliquer ICI.

Documentaire "L'incroyable trésor de Michel Chasseuil : jeudi 18 avril à 22.55 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine et sur france.tv pendant un mois après sa diffusion.