Deux-Sèvres : de nombreux témoignages après un tremblement de terre près de Bressuire

Un séisme d'une magnitude de 3,7 est survenu ce jeudi matin dans le secteur de Saint-Sauveur-de-Givre-en-Mai, dans le nord des Deux-Sèvres. Le tremblement de terre qui n'a fait ni blessé, ni dégât a été ressenti par de nombreux habitants. 

Un opérateur mesure la sismographie (photo d'illustration).
Un opérateur mesure la sismographie (photo d'illustration). © Christian Miranda, AFP
Il était 5h19 très précisément ce jeudi 16 juillet lorsque la terre a tremblé dans le nord des Deux-Sèvres. Ce séisme d'une magnitude de 3,7 sur l'échelle de Richter selon le bureau central sismologique français (BCSF) a été ressenti dans un très large secteur autour de l'épicentre localisé à Saint-Sauveur-de-Givre-en-Mai.   De nombreux habitants évoquent un grondement de plusieurs secondes, comme un "crac suivi d'un bruit sourd". Sur le site du BCSF qui recueille tous les témoignages, un habitant de Gourgé évoque même "un coup de tonnerre faisant trembler les murs et le lit". Une habitante de Parthenay raconte.

J’étais à moitié endormie et soudain j’ai entendu un grondement qui a fait trembler ma table de nuit et ma télé, j’étais totalement étonnée dans un silence plat. J’ai cru vraiment que c’était de l’orage et non !

Une habitante de Parthenay

La secousse a été ressentie dans le nord des Deux-Sèvres mais aussi jusqu'à Cholet, Angers, Niort et Poitiers où certains évoquent "comme un fort coup de vent alors que le vent était nul à ce moment-là."
© Capture BCSF
Considéré comme un évenement d'intensité faible à modéré, ce séisme n'a causé aucun dégât apparent. Contactés ce matin, les pompiers du département ont d'ailleurs déclaré n'avoir eu "aucun appel à ce sujet".

La terre tremble régulièrement dans les Deux-Sèvres et plus largement dans le nord du Poitou-Charentes et la Vendée. Le 21 juin 2019, la magnitude avait atteint 4,8 sur l'échelle de Richter toujours dans le secteur de Bressuire. On compte chaque année en France un peu plus de 1.300 tremblements de terre, dont une centaine de secousses de magnitude supérieure à 3 et une vingtaine de magnitude supérieure à 3,5. 

Échelle des amplitudes - loi de Gutenberg-Richter

Micro : moins de 1,9 - Micro tremblement de terre, non ressenti
Très mineur : 2,0 à 2,9 - Généralement non ressenti mais détecté/enregistré.
Mineur : 3,0 à 3,9 - Souvent ressenti sans causer de dommages.
Léger : 4,0 à 4,9 - Secousses notables d'objets à l'intérieur des maisons, bruits d'entrechoquement. Les dommages restent très légers.
Modéré : 5,0 à 5,9 - Peut causer des dommages significatifs à des édifices mal conçus dans des zones restreintes. Pas de dommages aux édifices bien construits.
Fort : 6,0 à 6,9 - Peut provoquer des dommages sérieux sur plusieurs dizaines de kilomètres. Seuls les édifices adaptés résistent près du centre.
Très fort : 7,0 à 7,9 - Peut provoquer des dommages sévères dans de vastes zones ; tous les édifices sont touchés près du centre.
Majeur : 8,0 à 8,9 - Peut causer des dommages très sévères dans des zones à des centaines de kilomètres à la ronde. Dommages majeurs sur tous les édifices, y compris à des dizaines de kilomètres du centre.
Dévastateur : 9,0 et plus - Dévaste des zones sur des centaines de kilomètres à la ronde. Dommages sur plus de 1 000 kilomètres à la ronde.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
séisme faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter