Paris illicites : l'ex Niortais Nicolas Pallois dit qu'il n'a parié que de petites sommes

Nicolas Pallois, ancien footballeur niortais et nouveau défenseur central de Bordeaux est visé par la commission de discipline de la LFP. On lui reproche d'avoir réalisé des paris en ligne contre son ancienne équipe de Niort et il a reconnu lundi avoir "parié de petites sommes".

© AFP ImageForum
"J'ai parié match nul deux fois dans des paris combinés avec cinq autres matches. La somme, c'était des petites sommes, 2 ou 5 euros, ça ne vaut pas le coup, ce n'est pas avec ça que je vais gagner ma vie", a déclaré l'ancien Niortais, présenté lundi au château du Haillan à l'occasion de la reprise de l'entraînement des Girondins de Bordeaux.

"Il n'y a pas eu de fraude, de vol ou de triche au niveau des matches que j'ai joués", a-t-il affirmé. Interrogé sur une possible sanction qui pourrait toucher son nouveau joueur, le président des Girondins, Jean-Louis Triaud, a indiqué que "c'est la première fois qu'une décision sera prise dans ce domaine, on n'est pas très sûr, puisque c'est nouveau, qu'il y ait un barême de sanctions prévues".

Pallois, 26 ans, fait partie des 87 joueurs professionnels ayant enfreint le règlement qui leur interdit de parier sur les championnats de football (L1, L2 et National). Il est convoqué devant la commission de discipline de la LFP le 24 juillet, soupçonné d'avoir misé négativement (match nul ou défaite) sur son équipe.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice football