Une "guirlande de soutifs" et un défilé de mode par les pompiers pour soutenir Octobre Rose et la lutte contre le cancer du sein

La caserne des pompiers de Parthenay organise samedi 14 octobre une grande soirée au bénéfice de la lutte contre le cancer du sein. Au programme, défilé des pompiers et "guirlande de soutifs" en guise de décoration.

C'est une décoration inhabituelle pour la caserne des pompiers de Parthenay. Une guirlande de soutiens-gorge roses est en effet accrochée aux murs extérieurs. Et dans la caserne, de nombreux bénévoles s'occupent à transformer la remise, c’est-à-dire l'endroit où sont garés les véhicules, en salle de spectacle. Parce que samedi 14 octobre, la caserne de Parthenay présentera un grand spectacle dans le cadre d'Octobre Rose, le mois consacré à la prévention du cancer du sein.

C'est l'amicale des sapeurs-pompiers de la caserne et quelques bénévoles qui ont eu l'idée de faire quelque chose. Mais quoi ? Isabel Robert-Roces, co-organisatrice, femme et mère de pompiers, explique "on voulait marquer le coup pour une cause forte. Et faire quelque chose avec les pompiers, ça a toujours un impact fort" Alors la lutte contre le cancer du sein était une cause forte.

Un défilé de mode samedi 14 octobre dans la caserne

Une fois la cause trouvée, les organisateurs ont choisi la formule. Ce sera un défilé de mode et un spectacle. Cinq sapeurs-pompiers seront les modèles d'un soir en compagnie de cinq jeunes femmes. Ils présenteront des vêtements mis à disposition par des magasins de Parthenay, partenaires de l'opération. Mais pour faire tout cela dans une caserne de pompiers, il fallait évidemment quelques autorisations. Le chef de Centre de la caserne de Parthenay a donné son accord, et l'état-major du Service Départemental d'Incendie et de Secours de Niort s'est aussi laissé convaincre, avec quelques règles à respecter. Et notamment la présence dans la caserne de l'équipe d'astreinte et la capacité données aux véhicules de secours de partir au plus vite.

Cinq euros par entrée pour la Ligue contre le cancer

L'entrée sera payante, cinq euros par personne de plus de 12 ans, "le cancer est un fléau qui touche toutes les classes sociales, on a fixé un prix relativement modique pour permettre à tous de participer" explique Isabel Robert-Roces. "Une urne sera également installée pour ceux qui veulent donner plus. L'intégralité des sommes reçues sera reversée par l'amicale des pompiers à la Ligue contre le cancer".

Première cause de mortalité des femmes par cancer en France

Une femme sur huit en France est, ou sera touchée par ce cancer. Il est la première cause de mortalité par cancer des femmes dans notre pays avec 12 000 décès chaque année et 60 000 nouvelles femmes touchées chaque année. "On a tous une femme dans notre entourage qui est ou a été touchée" résume Isabel Robert-Roces.