• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Rougeole : une jeune fille vaccinée déclare la maladie

L'ARS recommande à tous les néo-aquitains de vérifier leur statut vaccinal. / © France 3 Aquitaine
L'ARS recommande à tous les néo-aquitains de vérifier leur statut vaccinal. / © France 3 Aquitaine

Une lycéenne de Bressuire a été diagnostiquée positive à la rougeole alors qu'elle aurait été correctement vaccinée dans son enfance. Cela arrive dans 5% des cas.

Par Marie-Ange Cristofari

La jeune fille, âgée de 17 ans et scolarisée en terminale, est confinée chez elle pour quelques jours encore. Son lycée a fait prévenir l'ensemble des familles de l'existence de ce cas de rougeole pour encourager à la vaccination et limiter les contagions.

En début de semaine, des lycéens de Poitiers ont également déclaré la maladie. L'agence régionale de santé suit de près l'évolution de l'épidémie. Chez les jeunes adultes, les conséquences peuvent être graves.

Particularité de ce cas : un vaccin inopérant ?

Ce dernier cas a été diagnostiqué chez une jeune fille pourtant vaccinée lorsqu'elle était petite. Dans ces cas-là, l'atteinte est moindre, les symptômes moins importants et les complications inexistantes.

En recrudescence ces dernières années, la maladie n'a jamais complètement disparue. 21 décès lui sont imputés depuis 2008, donc celui d'une trentenaire poitevine en février dernier.

rougeole : une jeune fille vaccinée déclare la maladie
Un reportage de Dominique Laveau, Alain Darrigrand, Carine Grivet Intervenants : Dr Stéphane Bouges, Médecin-conseil à l'ARS ; Eric Guérineau, Proviseur du Lycée Genevoix à Bressuire - France 3 Poitou-Charentes


A lire aussi

Sur le même sujet

Toutes dernières heures de travail avant la fermeture définitive de l'usine France Tabac à Sarlat

Les + Lus