Un homme se tue en avion de tourisme à proximité de Niort

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol

Un septuagénaire niortais s'est crashé en posant son avion en urgence dans un champ à Vouillé (79). Le pilote n'a pas survécu à cet accident. 

Plus aucune trace ce mardi matin du crash qui s'est déroulé dans un champ à Vouillé (79) au lieu-dit "Bellevue". Après leur enquête sur le terrain, les membres de la Brigade de gendarmerie des transports aériens de Bordeaux ont fait retirer l'avion dans lequel le septuagénaire André Trébucq a trouvé la mort lundi dans l'après-midi.
 
Olivier Dupont, le responsable de l'aérodrome de Niort-Marais poitevin, a du mal à accepter la disparition d'un homme qui fréquentait son aérodrome depuis de nombreuses années et qui participait à la vie associative des passionnés d'aviation.
Olivier Dupont raconte qu'hier, la tour de contrôle a été avertie par André Trubucq  d'une anomalie affectant son appareil en plein vol. Le pilote a donc appliqué la procédure d'atterrissage d'urgence en choisissant un champ où il pensait pouvoir poser son appareil en toute sécurité. C'est au moment de l'atterrissage que son avion s'est retourné, tuant son occupant sur le coup.

Ceux qui fréquentaient André Trébucq parlent de lui comme d'un pilote aguerri, qui avait lui-même construit son avion en kit -un Turbulent- et qui volait depuis de nombreuses années.
Les responsables de l'aérodrome de Niort-Marais poitevin déclarent que cet accident n'affecte pas le service habituel fourni par la tour de contrôle tout en ajoutant qu'ils sont particulièrement touchés par la disparition d'un homme avec qui ils entretenaient les meilleures relations.