Cet article date de plus de 4 ans

Dimanche en Politique : le Front de gauche et le PS interpellent Pierre Jacquemain

Pierre Jacquemain est l'invité d'Annaïck Demars dans Dimanche en Politique sur France 3 Limousin ce 25 septembre 2016. Ancien conseiller de Myriam El Khomri, ce jeune Haut-Viennois vient de publier un livre intitulé "Ils ont tué la gauche". Le Front de gauche et le PS l'interpellent.

Ce dimanche 25 septembre 2016, Pierre Jacquemain est l'invité de Dimanche en Politique à partir de 11h30 sur France 3 Limousin.  

La réponse du PS

Parmi les personnalités qui interpelleront l'ex-conseiller de Myriam El Khomri, Laurent Lafaye, secrétaire fédéral du PS de Haute-Vienne qui réagit au livre de Pierre Jacquemain "Ils ont tué la gauche."

La gauche qui critique la gauche, cela a toujours existé"

 
durée de la vidéo: 00 min 59
Laurent Lafaye Secrétaire fédéral du PS de Haute-Vienne sur le livre de Pierre Jacquemain

Vu du Front de gauche

Autre parole, celle de Laurence Pache, secrétaire nationale du Front de Gauche pour les services publics. Elle interpelle Pierre Jacquemain sur les solutions qu'il propose au-delà de la simple critique.

Il ne faut pas juste dire les choses, il faut aussi proposer et dire ce que l'on va faire à la place"

 
durée de la vidéo: 01 min 04
Laurence Pache, secrétaire nationale du PG, en charge des services publics interpelle Pierre Jacquemain

 

Réponses de Pierre Jacquemain, Dimanche 25 septembre 2016 à partir de 11h30, dans Dimanche en Politique sur France 3 Limousin



Laurence Pache : un beau buzz
La Creusoise Laurence Pache a plutôt la parole franche et directe. L'ancienne conseillère régionale du Limousin de 2010 à 2015  a posté sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle elle dénonce la politique du ministre Alain Vidalies en matière de politique des transports sur le territoire et notamment en Creuse. Une vidéo qui sur sa page Facebook a recueilli (au 23 septembre 2016) quelque 468 000 vues.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique front de gauche parti socialiste