Régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine : le socialiste Alain Rousset réélu devant le Rassemblement national

Alain Rousset serait très largement en tête de ce second tour avec 39,51 %, chiffres officiels. Il est suivi par le RN loin derrière à 18,9%. Découvrez les résultats et réactions recueillis au fil de la soirée.

Alain Rousset prononce son discours de victoire au soir du second tour des élections régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine.
Alain Rousset prononce son discours de victoire au soir du second tour des élections régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine. © France 3 Aquitaine

Alain Rousset est gagnant avec une très large victoire avec 39,51 % des voix, chiffres officiels, soit 10 points de plus qu’au premier tour. Il obtient même la majorité absolue à l'assemblée. 
Il gagne ainsi son pari de réaliser son cinquième mandat de président de région. Sa désignation officielle, par les nouveaux élus, devrait avoir lieu vendredi 2 juillet.

C'est une réélection qui me donne beaucoup de fierté et en même temps beaucoup de modestie. 

Alain Rousset - président socialiste du conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine

Le président qui se félicité notamment des scores en milieu rural. "Ils sont gratifiants". 

Alain Rousset dimanche soir sur notre antenne > 

durée de la vidéo: 01 min 28
Rousset 1ere tranche

Un score "honorable" pour le RN

Edwige Diaz arrive en seconde position avec 19,11 % des voix. Dimanche dernier, elle a recueilli 18.20 % des voix selon les chiffres définitifs du ministère de l’intérieur. 

Nous sommes aujourd'hui, en Nouvelle-Aquitaine, le premier groupe d'opposition à Alain Rousset et je mesure la responsabilité qui repose sur nos épaules. Se battre pour une cause juste c'est déjà une victoire.

Edwige Diaz - tête de liste Rassemblement National -

La tête de liste RN reconnaît que l'abstention favorise souvent les sortants. "J'adresse mes félicitations républicaines à Alain Rousset, mais il faudra qu'il ait la victoire modeste. On ne peut pas revendiquer des récolter le fruit de son travail avec une telle abstention."

Commentant les difficultés d'acheminement des professions de foi des candidats pendant l'entre-deux tours, Edwige Diaz fustige le gouvernement : "Nous sommes dans un pays où on est incapable de distribuer du courrier aux électeurs."
Au cours de la soirée, sur notre antenne, Edwige Diaz réagit aussi à cette nouvelle place au sein de l'Assemblée Régionale et interpelle le Président Rousset.
 

Je viens d'entendre ce soir qu'il confirmait qu'il allait confier la présidence de la commission des finances à l'opposition. Je traduis donc qu'il va me confier la présidence de la commission des Finances. On verra s'il s'y tient. Parce que je me souviens qu'en 2015, il avait décidé d'exclure le rassemblement national des conseils d'administration des lycées.

Edwige Diaz - tête de liste Rassemblement National -

 

Ce dimanche soir, sur le plateau de France 3, Edwige Diaz réagit à cette deuxième place > 

durée de la vidéo: 02 min 05
DIAZ 1ere tranche

Un divorce consommé

L’écologiste Nicolas Thierry est crédité de 14,19 % des voix selon les données définitives du ministère de l'intérieur. Il est quatrième. 
Avec sa liste EELV, il avait choisi de partir seul. Il pourrait obtenir un léger gain, son score était de 12,09 au premier tour. La liste était la seule à avoir progressé depuis 2015 parmi celles déjà présentes lors de ce précédent scrutin.
Les écologistes, contrairement au précédent mandat, ne sont donc plus dans la majorité. Pas vraiment dans l'opposition selon la sénatrice girondine Monique De Marco présente dimanche soir sur notre plateau où plutôt prête à une opposition constructive pour être "l'aiguillon écologique" promet-elle. 

"Ce n'est pas encore une victoire, mais c'est un succès" pour Nicolas Thierry

Nicolas Thierry (EELV) salue la progression en voix et en pourcentage du parti de l'écologie. En ce qui concerne Alain Rousset, les mots sont durs.

Son réflexe a été de s'isoler encore plus dans sa tour d'ivoire et de construire une majorité politique à sa main pour décider seul de la manière de conduire la région.

Nicolas Thierry- tête de liste EELV -

Nicolas Thierry assume le choix de n'avoir pas conclu d'accord avec le PS pour le second tour. "L'écologie n'est pas soluble dans les combinaisons politiques du passé."

Entre le PS et EELV en Nouvelle-Aquitaine, les tensions sont fortes et les désaccords profonds sur la gestion de l'eau ou encore la LGV. "Nous ne serons pas dans majorité politique d'Alain Rousset. Il nous trouvera sur son chemin à chaque fois qu'il fera reculer l'écologie."

Nicolas Thierry, tête de liste écologiste, réagit dimanche soir sur France 3 

durée de la vidéo: 00 min 59
N THIERRY

Les LR troisième

Pour les LR, l’ancien maire de Bordeaux Nicolas Florian remonte et obtient la troisième place avec 14,19 %. Il devance de tout juste 90 voix la liste écologiste. 
Son équipe a réalisé 12,48 % des voix au premier tour. Il devance même la candidate de la majorité présidentielle LREM-MODEM, toujours selon ces estimations. Guillaume Guérin, chef de file LR en Haute-Vienne, sur notre antenne prône ce soir "une opposition constructive". 

Nous sommes troisième, nous faisons un très bon score. On remercie les électeurs. Notre clarté a payé.

Guillaume Guerin - chef de fil LR en Haute-Vienne -

La majorité présidentielle en dernière position

Grosse déception ce soir au QG de la majorité présidentielle. Le pari n’est donc pas réussi pour Geneviève Darrieussecq pusiqu'elle est créditée de 13,01 %. des voix.
Elle a réalisé 13,01% des voix au premier tour, chiffres alors définitifs. Une double défaite pour la ministre du gouvernement Castex. Elle voulait faire mieux qu'au premier tour et ce n'est pas le cas. Et voulait dépasser les Républicains, toujours pas le cas, elle est en dernière position. Elle avait fait savoir qu'en cas de défaite, elle n'était pas sûre de siéger dans l'hémicycle. 

Voici les résultats définitifs et la nouvelle composition du conseil régional 

Résultats définitifs régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine - 1/2
Résultats définitifs régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine - 1/2 © FTV
Résultats définitifs régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine - 2/2
Résultats définitifs régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine - 2/2 © FTV
Large majorité pour le président sortant Alain Rousset au soir du second tour des élections régionales 2021.
Large majorité pour le président sortant Alain Rousset au soir du second tour des élections régionales 2021. © FTV

 

L'abstention a de nouveau été forte avec une estimation de l'institut de sondage à 62,8% pour ce second tour. 

Elle a été historique avec 64,09 % d'électeurs qui ont boudé les urnes dans la région pour le premier tour dimanche 20 juin. 

Résultats en temps réel 

A partir de 20 heures, tous les résultats disponibles s'affichent sur cette carte au fur et à mesure qu'un résultat est validé par le ministère de l'Intérieur. Sélectionnez la Nouvelle-Aquitaine > 


Rappel du contexte de ce second tour 

Alain Rousset, le président sortant de la région, est arrivé largement en pole position dimanche 20 juin lors du premier tour du scrutin avec 28,84 %. Et cette fois, pour la nouvelle bataille qu'il livre ce dimanche, il fait cavalier seul, sans ses alliés de 2015, les écologistes. Trop de sujets clivants les séparent après une mandature où les désaccords ont vu le jour au fil du temps.

RN en recul

Alain Rousset a distancé de loin la deuxième liste, celle du Rassemblement National, conduite par la trentenaire Edwige Diaz (18,21 %). Elle perd cinq points par rapport au précédent scrutin de 2015.
Le parti de Marine Le Pen, à l'image de la tendance dans l'hexagone, est à la baisse dans tous les départements de la région. Preuve que les électeurs de 2015 n'ont pas fait le déplacement jusqu'aux urnes ou ont voté pour d'autres listes. Edwige Diaz s'est dit déçue dimanche dernier et a appelé au sursaut. 

La majorité présidentielle déçue

La Ministre Geneviève Darrieussecq, Modem, et représentante de la majorité présidentielle, passe le premier tour avec 13,6  % mais elle s'est dit elle aussi très déçue au soir du premier tour. Pour autant, elle ne prend pas ce score comme une sanction à l'égard du gouvernement. La Landaise s'est donnée comme objectif de rassembler les électeurs pour ce deuxième tour. Son intention de les mobiliser va-t-elle être suivie d'effet ?   

Les Républicains droits dans leurs bottes

Pas de fusion possible pour les Républicains. En l'occurrence, la question leur était posée pour un rapprochement avec la liste Modem-LREM de Geneviève Darrieussecq.
Avec 12,5%, le Bordelais Nicolas Florian, tête de liste LR, a refusé dès dimanche soir de s'incliner, au nom de la ligne de son parti au plan national. Les LR sont dans l'opposition à la majorité présidentielle. 

Les Verts en candidats libres

Les négociations ont tourné court même si les tentatives entre dimanche soir et lundi midi entre les anciens partenaires se sont succédées. Finalement, pas d'alliance donc avec les socialistes de la liste Rousset. Les écologistes avec à leur tête Nicolas Thierry ont affiché la seule progression en voix de toutes les listes qui étaient déjà présentes en 2015. Ils ont doublé leur score.
Chacune des parties a renvoyé la responsabilité de l'échec à l'autre, sur le thème des partages de postes pour l'exécutif régional. En fait, tout au long de la mandature, les visions entre les fidèles d'Alain Rousset et les écologistes se sont éloignées sur le thème de la LGV et du modèle agricole avec la polémique sur les bassines. Ces réserves d'eau artificielles appuyées par les socialistes et bannies par les écologistes. 

Rappel des résultats du 1er tour

Résultat du 1er tour des élections régionales en Nouvelle-Aquitaine.
Résultat du 1er tour des élections régionales en Nouvelle-Aquitaine. © FTV
Les résultats du 1er tour des élections régionales en Nouvelle-Aquitaine
Les résultats du 1er tour des élections régionales en Nouvelle-Aquitaine © FTV

La surprise du scrutin

Le score d'Eddie Puyjalon a surpris le personnel politique mais pas lui et son équipe. Avec 7,4% des suffrages au premier tour, le leader du mouvement pour la ruralité a gagné un sérieux pari. Présent dans les départements ruraux comme le Lot-et-Garonne ou les Pyrénées-Atlantiques, bastion de son soutien Jean Lassalle, il fait une percée remarquée. Convoité, Eddie Puyjalon a dit non à toute alliance. Sentant un vent favorable et préférant préparer l'avenir, il table sur une présence aux prochaines législatives. Ses électeurs vont probablement se répartir au sein de plusieurs formations, à moins que comme Eddie Puyjalon, ils aient préféré aller à la chasse ce dimanche.

Clémence Guetté de la France Insoumise/NPA est loin des chiffres atteints par le leader national Jean-Luc Mélenchon à l'occasion des présidentielles. Avec 5,8% des voix, elle ne donne aucune consigne de vote. 

Idem pour le porte-voix des travailleurs, Guillaume Perchet de Lutte Ouvrière qui atteint 1,8% des voix.

Voici la composition de l'actuelle assemblée régionale en place depuis 2015 jusqu'à ce jour :

Soirée électorale sur France 3 Nouvelle-Aquitaine

Les équipes de France 3 sont sur le terrain pour vous faire vivre cette soirée de résultats de ce deuxième tour. 

En direct sur France 3 Aquitaine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections région nouvelle-aquitaine fusion des régions réforme territoriale