Dordogne: huit personnes interpellées pour un home jacking et une tentative de meurtre

Ils sont décrits comme dangereux. C'est ce qui a conduit à leur interpellation avec une très forte présence des forces de l'ordre. Huit personnes ont été arrêtés pour deux cambriolages. Un propriétaire de voiture avait d'ailleurs été blessé par balle. 

Illustration
Illustration © André Abalo - France Télévisions

Leurs cibles, c'étaient les voitures. Depuis début mars, ils ont commis un premier "Home- jacking" aux alentours de 4 heures du matin à Javerlhac-la-Chapelle-Saint-Robert en Dordogne.
Là, un ressortissant britannique âgé de 63 ans, a tenté d'intervenir pour empêcher le vol de son véhicule haut de gamme. Mais les auteurs du cambriolage n'ont pas hésité. L'un des agresseurs a blessé le propriétaire à l’abdomen par un tir d’arme de chasse.

Les investigations conduites ont permis d'intervenir juste à temps sur un autre cambriolage de même nature, opéré par la même équipe. "Les opérations de police technique et scientifique ainsi que les investigations minutieuses ont permis d’identifier les membres d’une bande organisée composée de malfaiteurs chevronnés et de les impliquer lors de leur surveillance dans la commission d’un deuxième cambriolage, survenu dans la nuit du 30 au 31 mars 2021 à La Chapelle Montmoreau dont les victimes sont également de nationalité anglaise et dans lequel un second véhicule haut de gamme a été dérobé."

De dangereux cambrioleurs

Les auteurs représentaient un danger certain d'où la décision rapide d'opérer à des interpellations. A renfort de grands moyens : une opération simultanée mobilisant près d’une centaine de militaires des groupements de gendarmerie départementale de la Dordogne et de la Charente et de la section de recherches de Bordeaux avec le concours du peloton d’intervention de l'Escadron de Gendarmerie Mobile de Périgueux et de l’antenne GIGN de Tours.
Le 27 avril 2021, 8 individus, âgés de 18 à 42 ans et résidant en Dordogne et en Charente, ont été appréhendés avec le concours d’unités d’intervention. Lors des perquisitions, un fusil de chasse ainsi que des objets provenant d’un des cambriolages ont été découverts.

Une centaine de militaires sont intervenus pour ces arrestations

Mardi 27 avril 2021, 8 individus ont été interpellés en Charente et en Dordogne dans le cadre d’une opération simultanée mobilisant près d’une centaine de militaires des groupements de gendarmerie départementale de la Dordogne et de la Charente et de la section de recherches de Bordeaux avec le concours du peloton d’intervention de l'Escadron de Gendarmerie Mobile de Périgueux et de l’antenne GIGN de Tours.
"Ces interpellations sont intervenues dans le cadre d'une information judiciaire ouverte le 21 avril 2021 des chefs de vol en bande organisée avec arme et recel, tentative de meurtre en bande organisée, vol en bande organisée et recel." note le parquet de Périgueux. 

À l'issue des gardes-à-vue, 6 personnes ont été présentées au magistrat instructeur pour être mises en examen. Trois d'entre elles ont été placées en détention provisoire par le juge de la liberté et de la détention conformément aux réquisitions du parquet. Enfin les trois autres ont été placées sous contrôle judiciaire. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société