40 nouveaux emplois à la Roche-Chalais en Dordogne d'ici un an

L'industriel allemand KSB a décidé d'agrandir son site périgourdin de La Roche-Chalais. Il compte renforcer sa production de robinets utilisés dans le transport de gaz liquéfié. Le marché est en pleine expansion en Asie.

© F3 Aquitaine
La première pierre du nouveau bâtiment a été symboliquement posée cette semaine en présence de tous les élus du secteur.

KSB a bénéficié d'aides de la Région et du département pour cette extension, à hauteur de 10% des travaux. Un élément déterminant dans son choix de renforcer son site périgourdin, mais pas seulement, précise Peter Buthmann le responsable des usines du groupe KSB dans le monde :

" Ce qui nous a convaincu à investir ici c'est le savoir-faire de nos collègues" assure t-il. " Il n'y avait pas l'équivalent en Chine, en Corée ou dans d'autres pays. Ici il y a les compétences pour concevoir et produire ces pièces, surtout dans les temps imposés par nos clients". 


KSB va investir 12 millions d'euros pour construire ces 4400 nouveaux mètres carrés. Les travaux devraient durer un an et les nouvelles machines seront opérationnelles fin 2015. 40 personnes seront recrutées pendant cette période pour produire ces robinets de très haute technologie. Ils serviront au transport de gaz liquéfié sous haute pression, à moins 170 degrès. 

Ces pièces seront destinées à l'export, à 90%. La demande est très forte en Asie où les filières nucléaires sont de moins en moins plébiscitées par les Etats, refroidis par la catastrophe de Fukushima. 

Ils se tournent de plus en plus vers le gaz naturel pour la production de leur électricité. 
 

L'allemand KSB agrandit son usine de La Roche Chalais (24) et va créer 40 nouveaux emplois



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie emploi