Profession : dessinateur de silex !

le dessinateur au travail
le dessinateur au travail

Appelez-le dessinator ! Jean-Georges Marcillaud dessine les pierres préhistoriques et autres silex comme personne. En Périgord, l'enfant qui ramassait de précieux cailloux aux Eyzies est devenu l'un des meilleurs spécialistes français du genre.

Par Philippe Niccolai

Tel un ermite entouré de vitrines pleines de cailloux préhistoriques, Jean-Georges Marcillaud est à 68 ans l'un des derniers spécialistes du dessin archéologique.
Seul dans la grande salle dédiée à la préhistoire, avant l'ouverture du MAAP ( Musée d'art et d'archéologie de Périgueux ), ou entouré de visiteurs surpris de le voir là, l'homme ne perd rien de sa concentration. Silex en main ou posé sur sa table, crayons, gomme, plumes, encre, pied à coulisse, loupe : tout l'attirail du parfait dessinateur pour l'aider à réaliser contours, parties creuses, aspérités des silex.
Les scientifiques en ont besoin comme en témoigne Jean-Pierre Chadelle, archéologue du département, ami du dessinateur.

Le détail d'un dessin est plus précis qu'une photographie.


le dessinateur au travail
le dessinateur au travail

Jeunesse et Silex aux Eyzies

Enfant en Périgord où il est né, en pleine nature sur les bords de la Vézère, il fait comme son père : rapporter, de la moindre balade, le maximum de pierres taillées issues des gisements et autres grottes des environs des Eyzies de Tayac, qu'il connaît par coeur. Il évoque ses souvenirs :

Dès l'adolescence, à la boutique de mon père, je m'amusais à dessiner les silex découverts. C'est devenu une passion.

Pour les scientifiques, une aubaine. Précision du trait, souci du détail millimétré, ses reproductions servent la science, sont exposées en cours, lors de conférences, puis en galerie d'art, comme des tableaux de peintre.

silence je dessine un silex! / © Fce 3 Périgords
silence je dessine un silex! / © Fce 3 Périgords


Ses dessins font des heureux dans les universités. Les passionnés de (très) vieilles pierres, celles datant de l'homme de Néanderthal - Homo neanderthalensis sur le continent européen, qu’il a occupé entre - 400 000 ans et - 40 000 ans, mettent en lumière les oeuvres de Jean-Georges dans leurs travaux et autres thèses.


Sur le même sujet

Les + Lus