Cet article date de plus de 3 ans

Beynac : des opposants au contournement routier s'enchaînent à des engins de chantier

Depuis 7 heures ce matin, quatre opposants au contournement routier de Beynac sont enchaînés à deux pelleteuses. Les gendarmes sont sur place. 
© Clémence Rouher
Déterminés à ne pas voir aboutir le projet de contournement routier de Beynac, les opposants réunis en ZAD sont passés à l'action ce matin. Quatre d'entre-eux se sont enchaînés à des pelleteuses. Les ouvriers du chantiers l'ont constaté à leur prise de service. Rapidement les gendarmes de Sarlat sont arrivés sur site peu après 8 heures. 

Les opposants demandent un moratoire à la préfète de Dordogne. 

L'action des opposants se fait également sur le terrain judiciaire, demain le tribunal administratif de Bordeaux examinera un nouveau recours en référé visant à faire annuler l'arrêté préfectoral d'autorisation des travaux de la déviation. 

Les opposants ont par ailleurs investis ces jours derniers,  le château de Fayrac en accord avec les propriétaires, pour installer leur campement. 
De nouveaux zadistes ont rejoint les opposants historique au projet. 

De nouveaux zadistes ont rejoint les opposants au contournement de Beynac



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société contournement de beynac aménagement du territoire environnement