Bordeaux : ouverture du procès en appel d'Yves Bureau pour le meurtre d'Edith Muhr, torturée en 2009

Réclusion à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 20 ans. Il y a un an et demi, la Cour d'Assises de Dordogne condamnait Yves Bureau, père de famille sans histoire. Il était reconnu coupable de l'assassinat particulièrement atroce d'Edith Muhr, paisible retraitée de 68 ans.

Yves Bureau, lors de son procès devant la Cour d'Assises de Dordogne
Yves Bureau, lors de son procès devant la Cour d'Assises de Dordogne © France 3 Aquitaine
Yves Bureau, ancien ouvrier exploitait la ferme familiale à Verdon dans le Bergeracois. Un homme en apparence tranquille. Mais qui est-il vraiment ? Un fou ? Un pervers manipulateur ? 
Une troisième expertise psychiatrique a été demandée. Car la personnalité d'Yves Bureau a fait de ce drame, une affaire hors norme. Il a livré une trentaine de versions des faits. Et Verdon, petit village près de Lalinde ne s'en est pas remis. 

Emilie Bersars et Nicolas Pressigout se sont penchés sur le cas Yves bureau, l'homme aux deux visages. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice