• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le cinéma du Buisson-de-Cadouin crée son Prix du Meilleur film français pour enfant.

Le film d'animation "Ernest et Célestine" sélectionné pour les Oscars / © AFP
Le film d'animation "Ernest et Célestine" sélectionné pour les Oscars / © AFP

Avec la création d’un prix cinématographique national de référence dédié à l’enfance, le cinéma du Buisson-de-Cadouin entend remettre en valeur une cible trop peu valorisée. Le 1er prix du cinéma Lux Louis Delluc sera décerné le 16 février 2019. 
 

Par Sébastien Bouwy

 
En 1979, le prix Louis Delluc revenait au « Roi et l’Oiseau », depuis plus aucun film n’a été honoré par la distinction.
L’équipe du cinéma du Buisson-de-Cadouin et des rencontres buissonnières ont donc décidé de créer un nouveau prix.
La première édition est parrainée par  Benjamin Renner, réalisateur d'Ernest et Célestine, Gilles Delluc, neveu et biographe de Louis Delluc et Tiphaine de Raguenel, directrice de France 4. 


Quinze films ont été sélectionnés,  quatorze classes de primaire et de collège désigneront cinq finalistes courant janvier. Puis, un jury composé d’enfants et d’experts tranchera le samedi 16 février 2019, jour d'ouverture du festival Télérama du Cinéma pour enfants.

La sélection

Les films sélectionnés en 2018 : Le rire de ma mère, Mia et le lion blanc, Rémi sans famille, Un jour çà ira, Bécassine, Ta mort en short(s), Astérix et le secret de la potion magique, Croc Blanc, Dilili à Paris, Pachamama, Rosa et Daria, Liberté 13 films-poèmes de P Eluard, Le quatuor à cornes, La grande aventure de non-non, Petits contes sous la neige.


Louis Delluc : l’enfant du Pays


Celui que l’on surnommera "l’éveilleur du cinéma français" est né à Cadouin. Il sera l’un des premiers critiques du cinéma et le fondateur des ciné clubs. Il meurt de la tuberculose à 33 ans. Le prix Louis Delluc est considéré comme le prix Goncourt du cinéma.

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Un castor repéré sur les bords de la Nive au Pays Basque, plus de 300 ans après sa disparition

Les + Lus