Coronavirus : selon le préfet la Dordogne sera en vert sur la carte de France du déconfinement

Le préfet de Dordogne a indiqué ce matin lors d'un point presse que la Dordogne sera sans surprise placée en "vert". Finalement la carte de France dévoilée dans la soirée a placé le département en orange.

Frédéric Périssat, Préfet de Dordogne
Frédéric Périssat, Préfet de Dordogne © France 3 Périgords
Le préfet de Dordogne s'est voulu rassurant concernant la situation sanitaire de la Dordogne, tout en rappelant que nous étions toujours en état d'urgence sanitaire. "Il y a toutes les raisons pour que la Dordogne , comme les départements de la Nouvelle-Aquitaine soient en vert" a indiqué en préambule de son point presse, Frédéric Périssat. 

En effet, le nombre d'hospitalisations est en baisse continue depuis le 19 avril dernier dans le département. Concernant les malades placés en réanimation, ils sont au nombre de trois aujourd'hui selon l'ARS. La Dordogne ayant connu son pic le 13 avril dernier avec 7 personnes placées en réanimation à cette date là. 

De plus, le département est capable de mener une campagne de tests si nécessaire, autre critère qui rentre en compte dans l'attribution du label vert.


Les marchés ? 

"Il n'est pas possible d'envisager de faire refonctionner les marchés tels qu'ils étaient avant la crise. Les rassemblements de plus de 10 personnes seront toujours interdits après le 11 mai. Il n'est donc pas question de multiplier les étals" a également précisé le préfet. 
Le préfet va donc travailler avec les maires pour établir des cahiers des charges permettant de faire respecter les mesures de distanciation physique. 


Attention au relâchement.

Questionné sur un éventuel relâchement de la population concernant les règles du confinement, le préfet a indiqué avoir constaté une certaine 
"hâte chez la population". Avant de préciser que les forces de sécurité font toujours des contrôles et que l'absence de justificatif est toujours verbalisable. "Ce serait dommage que nous perdions notre label vert" a indiqué Frédéric Périssat. 

Réctificatif dans la soirée

Finalement, le gouvernement a placé la Dordogne en orange sur la carte émise en fin de journée ce jeudi 30 Mai, entrainant la publication d'un communiqué de la part de la préfecture. "L'un de ces critères fait apparaître le département de la Dordogne en couleur orange sur la base du niveau de circulation du virus dans la population", est-il écrit. "Ce taux est bâti sur le nombre de consultations, sur sept jours glissants, en service d'urgences hospitalières pour suspicion de COVID, qu'elle soit confirmée ou non. Ce classement temporaire sera actualisé quotidiennement jusqu'au 7 mai prochain". Nous avons contacté l'ARS ce vendredi 1er mai afin de savoir si elle confirme le classement en orange de la Dordogne. Nous sommes dans l'attente d'une réponse de sa part.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter