Dordogne : 25 décès dus au coronavirus (officiellement)

Dans son rapport rendu lundi 18 mai, l'Agence Régionale de Santé indique qu'une vingt-cinquième personne est décédée à l'hôpital de Périgueux des suites du Coronavirus. Le nombre de contaminés, 240 personnes, reste stable. Mais ces chiffres communiqués par l'ARS devront sans doute être revus.

L'hôpital de Périgueux
L'hôpital de Périgueux © France 3 Périgords - Léa Broquerie & Florian Rouliès
Le  bulletin de l'Agence Régionale de Santé publié ce 18 mai fait état d'un vingt-cinquième décès lié au Coronavirus en Dordogne. C'est le douzième survenu dans le cadre hospitalier, les autres décès ont été comptabilisés dans une unité Alzheimer d'Annesse-et-Beaulieu (3), et plusieurs maisons de retraites (10). 

Aucun hospitalisé dans le service Covid-19

L'hôpital de Périgueux n'héberge plus aucun malade dans le service qu'il avait spécifiquement dédié au Covid-19, mais près de 20 personnes atteintes du virus sont toujours soignées dans d'autres services de l'hôpital, dont une en réanimation.

Nombre de contaminés stable, les Ehpad sous surveillance

Toujours selon l'ARS, les cas de contamination recensés n'ont pas augmenté, ils sont toujours au nombre de 240 en Dordogne. Les Ehpad du département restent néanmoins sous haute surveillance, où près de 90 cas sont actuellement recensés, pour les deux-tiers parmi les résidents et le reste parmi les personnels. 

Seulement 0,06 % des habitants de Dordogne touchés ?

240 contamination pour 410 000 habitants en Dordogne, c'est rassurant, mais sans doute irréaliste. Car il ne s'agit que des cas recensés, formellement identifiés et testés. Soit des personnes qui ont développé une forme sévère de la maladie, en contact avec un de ces cas avérés, ou évoluant dans un cadre où le dépistage a été organisé (personnels soignants par exemple).

La contamination d'une cantinière de l'école du village de Sorges, celle d'un cantonnier de Miallet et la suspicion d'un cas au Bugue qui ont conduit à repousser les ouvertures d'école dans ces communes montrent que des foyers peuvent ne pas encore avoir été détectés. D'autres ne le seront sans doute jamais, si les personnes concernées n'ont pas développé de forme grave nécessitant un dépistage.
 

Et le nombre de décès ?

Même chose pour les décès. Ce que l'on sait des chiffres de mortalité due au virus vient, via l'Agence Régionale de Santé, du milieu hospitalier et des Ehpad, quand les cas ont été identifiés. Mais faute de tests systématiques, comment savoir si une personne très âgée et/ou souffrant de multiples autres pathologies graves qui décède à domicile, était en outre porteuse du virus ? Sans compter les effets indirects du virus, isolement, traitements médicaux interrompus ou perturbés, etc.

La mortalité réelle liée au coronavirus impossible à déterminer pour l'instant

L'INSEE qui répertorie le nombre de décès dans les départements français via les remontées de l'État Civil, reconnaît qu'il sera long et compliqué pour les experts d'estimer la surmortalité réelle dûe au Coronavirus. Tout d'abord parce que les chiffres qu'elle analyse n'arrivent plus aussi régulièrement depuis le début du confinement. Ensuite parce que ce même confinement a totalement bouleversé les données habituelles, faisant baisser le nombre de décès sur les routes, et, peut-être augmenter celui des accidents cardio-vasculaires ou des tumeurs.

Pour le Covid-19, les remontées des hôpitaux et désormais des maisons de retraite permettent d’avoir une vision quotidienne des décès directement causés par le virus, sans couvrir la totalité des effets de l’épidémie sur la mortalité. Une des difficultés tient à ce que la mortalité imputable au Covid-19 pourra dépendre de l’évolution des autres causes de morbidité en période de confinement, et devra prendre en compte, tout comme la grippe, des décès qui pourraient arriver quelques semaines plus tard. Il faudra donc du temps pour dresser un bilan statistique rigoureux des conséquences du virus sur la mortalité en France, comme dans le monde. INSEE
 

L'impact réel du coronavirus, en Dordogne comme ailleurs, prendra donc du temps à être clairement établi, s'il peut l'être un jour.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter