Dordogne : un méthaniseur sème la discorde à Saint-Aquilin

L'installation vient d'être achevée et son exploitant compte bien lancer l'activité dans les prochains jours. / © FTV
L'installation vient d'être achevée et son exploitant compte bien lancer l'activité dans les prochains jours. / © FTV

L'exploitant compte bien mettre en action les deux cuves dans les prochains jours. Mais dans le village certains riverains espèrent empêcher la mise en route du méthaniseur. Ils dénoncent le bruit, l'odeur et les risques en terme de sécurité liés à l'installation.

Par C.O


Le méthaniseur est flambant neuf. Grâce aux réacteurs à biogaz le méthane peut y être brûlé permettant ainsi de produire de l'électricité. Mais le permis de construire délivré par la préfecture est aujourd'hui mis en cause. L'exploitant, lui, ne veut pas faire marche arrière.

"La loi Macron nous dit que tout ce qui a été fait dans le cadre d'un permis de construire accordé n'est pas à démonter aujourd'hui" explique Jules Charmoy, président de l'association Méthacycle."


Et le problème va plus loin. Les riverains, certains habitent à une dizaine de mètres seulement de l'installation, dénoncent le bruit et les odeurs. D'autres craignent pour leur sécurité et évoque la peur "si ça doit exploser". Pour d'autres encore le problème est plus politique. Ils se sont regroupés dans un collectif qui entend bien faire entendre sa voix.

"Tout le monde se demande ce que cela va apporter à la commune. Parce que ca ne va créer qu'un seul emploi, explique Ombeline Mingels membre du collectif. Il faut quand même se dire que c'est plus de 2,8 millions d'euros de subventions de fonds publics".


Le projet a donc été attaqué au Tribunal administratif de Bordeaux. L'exploitant a bien l'intention de lancer rapidement son activité. Les opposants sont clairs : " _ S'il commence dans les prochains jours, ça ira au pénal".
 
Saint-Aquilin de l'eau dans le gaz pour le méthaniseur

A lire aussi

Sur le même sujet

Charles Aznavour au château Pape Clément

Les + Lus