Dordogne : la préfecture ouvre un centre d'hébergement pour les SDF atteints du Covid

Frédéric Périssat, Préfet de Dordogne / © France 3 Périgords
Frédéric Périssat, Préfet de Dordogne / © France 3 Périgords

Les services de l'État ont annoncé l'ouverture en Dordogne d’un Centre d’Hébergement Spécialisé pour les personnes sans domicile fixe ou venant de centres d’hébergement et de logements adaptés du département qui sont atteintes du COVID-19.

Par Pascal Faiseaux

Ce centre d'hébergement spécialisé pour personnes souffrant du Covid-19 sans gravité (ne nécessitant pas une hospitalisation) se situe dans le district de football de Marsac sur l’Isle, à la limite de Périgueux. Un local mis spontanément à disposition par le district de football Dordogne-Périgord. Il sera placé sous la direction de M. Reynal, actuel directeur du SIAO (Services Intégrés de l’Accueil et de l’Orientation) de la Dordogne et pourra accueillir jusqu'à une vingtaine de personnes.

Il s'agit de répondre à la demande du gouvernement pour répondre aux besoins des personnes qui ne peuvent pas être suivies pour cette pathologie, soit parce que les structures qui les accueillent ne le permettent pas, soit parce qu'ils n'ont tout simplement pas de domicile fixe.

Ils viennent de centres d’hébergement d’urgence, centres d’hébergement et de réinsertion sociale, pensions de famille, centres d’accueil pour demandeurs d’asile qui comptent 500 personnes en Dordogne. Pour les 300 autres personnes potentiellement concernées mais habitant en logement individuel, elles sont tenues d'observer les mêmes recommandations que le reste de la population.

D'autre part, une équipe sanitaire mobile est mise en place par les services des Permanences d’Accès aux Soins de Santé (PASS) de Périgueux et de Bergerac. Elle sera en charge des patients ne disposant pas de médecins traitants, et pourra se rendre auprès des personnes à la rue et dans les différents centres d’hébergement. Son médecin évaluera les présomption d'infection par le coronavirus et l'état de santé général des patients afin de juger d'un besoin éventuel d'hospitalisation

Ce nouveau centre d’hébergement spécialisé prendra en charge l’hébergement, la nourriture et le suivi sanitaire des malades jusqu’à leur sortie.

Une mesure justifiée, car des infections de COVID-19 ont déjà été détectées. La préfecture affirme que ces cas sont aujourd’hui guéris après isolement et soins dans leur structure d’hébergement.

Sur le même sujet

Les + Lus