• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dordogne : quand les gendarmes retrouvent 4 manteaux de fourrure au milieu des bois...

© Capture Facebook gendarmerie de la Dordogne
© Capture Facebook gendarmerie de la Dordogne

La page Facebook de la gendarmerie de la Dordogne a de quoi faire sourire et visiblement les forces de l'ordre ont elles-mêmes décidé de rire de cette découverte. C'est "dans le matin brumeux du 1er janvier" qu'ils sont tombés sur des fourrures "délicatement posées sur une souche" dans un bois.

Par C.O

L'histoire ne dit pas ce que les gendarmes faisaient au milieu de ce bois au petit matin. En revanche ils livrent les détails de leur découverte sur leur page Facebook dans un style volontairement humoristique. 
 
© Capture Facebook
© Capture Facebook


Voilà ce qu'on peut y lire : 

"Dans un bois à proximité de la commune de Lisle, 4 (fausses) fourrures ont été retrouvées, posées délicatement sur une souche.

- Est-ce un cadeau de Noël pour les animaux de la forêt, suite à une mauvaise "gueule de bois" ?

- Est-ce quelqu'un qui a "demandé l’aumône au coin du bois", et a finalement abandonné une partie de son butin encombrant ??

- Est-ce que par superstition, quelqu’un a posé ses manteaux là afin de "toucher du bois" et être protégé par la suite en les portant ???

Les gendarmes veulent bien montrer "de quel bois ils se chauffent" et "faire feu de tout bois" dans cette enquête, mais la meilleure solution est peut-être que la légitime propriétaire se présente à la brigade de Brantôme-en-Périgord pour récupérer ses biens... et nous décrive le 4ème manteau-fourrure, manquant sur les photos !!

Après ça, on dira bien sûr que les gendarmes sont "habillés pour l'hiver"... et "ne restent pas de bois" face à cette surprenante découverte !!"

Un récit qui n'a pas laissé les lecteurs indifférents. Les commentaires se sont multipliés sur le réseau social. Certains évoquant une seconde vie pour ces fourrures. D'autres réagissant à ce trait d'humour des gendarmes.
 
© Capture Facebook
© Capture Facebook


 

Sur le même sujet

Les bonne résolutions à Limoges il ya 50 ans

Les + Lus