Dordogne : reprendre le volant après un accident grâce au simulateur de conduite

Après un accident, les traumatisés doivent apprendre à vivre avec leur handicap. Le centre de rééducation de La Lande près de Périgueux utilise un simulateur de conduite virtuel pour aider à la revalidation du permis

C'est une étape cruciale de la rééducation. Après un accident grave, il faut limiter la perte d'autonomie et adapter son mode de vie à son nouvel état. Dans ce retour vers l'autonomie, la volonté, les possibilités personnelles, l'accompagnement médical et l'entourage jouent un rôle important qui déterminera le degré d'invalidité au quotidien.

Étape cruciale si les limitations physiques ou psychologiques le permettent, il faut pouvoir reprendre le volant. Une procédure de revalidation du permis de conduire pas toujours évidente. Depuis plus d'un an, pour préparer au mieux ce retour sur la route, le centre privé de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelle et Cardiaque de La Lande, à Annesse-et-Beaulieu près de Périgueux, est doté d'un simulateur de conduite.

Le reportage sur place, France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Anne-Laure Meyrignac

durée de la vidéo : 00h02mn02s
Un simulateur de conduite pour aider les traumatiser à revalider leur permis de conduire ©France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Anne-Laure Meyrignac

Examen par étapes

La conduite est une activité très complexe qui fait appel à de multiples aptitudes, délicates à évaluer. Ici, les rééducateurs procèdent tout d'abord à un "examen de première intention". Test global qui établit les capacités du patient à reprendre le volant.

En cas de doute sur les résultats, on procède à un (ou deux) examens neuropsychologiques. Trois heures de tests poussés pendant lesquels on vérifie les aptitudes cognitives qui auraient pu être endommagées. Planification de tâches, résolution de problème, réactivité, mémorisation, concentration et vigilance, aptitudes visio-spatiales, réflexes, tout ce qui aurait pu faire l'objet d'une lésion cérébrale.

durée de la vidéo : 00h01mn00s
Dans le centre de rééducation de La Lande près de Périgueux, on teste la capacité des patients à reprendre la route grâce à un simulateur de conduite. Un passage complémentaire aux examens imposés par Émilie Mezzolo, neuropsychologue ©France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Anne-Laure Meyrignac

Cet examen médical "sur le papier" est ensuite complété par un passage dans un simulateur de conduite. 

Le simulateur de conduite va nous permettre de vérifier les éventuels troubles qu'on retrouve dans notre bilan neuro-psychologique. Ça nous permet aussi d'avoir un regard un peu plus important sur le comportement du patient.

Émilie Mezzolo, neuropsychologue

Retour virtuel à la conduite

Le simulateur est programmé en fonction du handicap moteur ou cognitif du patient. Il lui permet de prendre conscience de ses aptitudes et de ses limites en toute sécurité. Des réflexes, des peurs peuvent se révéler lors de cet examen, des appréhensions infondées peuvent aussi se lever.

durée de la vidéo : 00h00mn26s
Le simulateur de conduite pour aider à revalider son permis de conduire dans les centres de rééducation, un procédé qui marche affirme Nicolas Fons, médecin rééducateur au centre de La Lande ©France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Anne-Laure Meyrignac

 Le passage par le virtuel permet de préparer au mieux l'étape suivante : un essai de conduite en conditions réelles sur route, accompagné d'un moniteur d'auto-école et d'un ergothérapeute. Un essai indispensable pour revalider son permis de conduire, encore faut-il trouver des auto-écoles disponibles avec des véhicules adaptés... une autre difficulté. En Dordogne, une seule auto-école à Bergerac dispose d'un véhicule adapté.