Dordogne : la truffe noire du Périgord de retour à Sainte-Alvère

© Philippe Niccolaï - France 3 Périgords
© Philippe Niccolaï - France 3 Périgords

Le marché aux truffes de Sainte-Alvère a ouvert ce lundi matin. De nombreux acquéreurs se sont donné rendez-vous pour acheter le fameux diamant noir, vendu entre 500 et 700 euros le kilo.
 

Par MK avec Philippe Niccolaï

Le rendez-vous est devenu rituel. Traditionnellement, le marché de Sainte-Alvère rassemble les amateurs, négociants ou encore restaurateurs autour du premier marché du Périgord à ouvrir la saison des truffes.
L'événement sert également de baromètre pour le reste de la saison, qui se déroule de novembre à février.

En moins de 30 minutes, 15,7 kilos de truffes ont été vendues auprès de très nombreux acquéreurs, prêts à débourser ce lundi matin entre 500 et 700 euros le kilo.

On est loin des débuts de saison observés en 2017, avec plus de 50 kilos vendus, ou même des 24 kilos écoulés l'année dernière sur le même marché.


Des truffes un peu jeunes ?

Une récolte moins abondante, la faute à la sécheresse estivale suivie de pluies très abondantes, mais aussi moins odorante, d'après les amateurs venus en nombre assister à ce marché contrôlé. Chaque truffe est observée avec soin et pesée avant achat. "Elles ne sentent pas trop, reconnaît Christiane Martra, trufficultrice à Quinsac. Elles n'ont pas beaucoup de maturité".

"Elles ont moins de parfum mais elles sont bonnes à la consommation, assure Bernard Planche, négociant venu du Lot pour l'occasion.
 



Un prix stable

"La truffe est quand même rare car dans le sud-est il n'y en pas. Donc nos producteurs ont décidé de maintenir les cours moyens entre 600 et 700 euros le kilo", explique Marie-France Ghouti, la commissaire principale du marché.


Voir le reportage de France 3 Périgords

 
Le retour de la truffe noire au marché de Sainte-Alvère

Sur le même sujet

Les + Lus