Cet article date de plus de 4 ans

Éoliennes en Dordogne : la population vent debout !

En Dordogne, un projet de parc éolien dans une petite commune suscite l'opposition de la population: trop de bruit, un environnement défiguré. En dépit des arguments économiques et énergétiques, les habitants de Saint Aulaye refusent l'installation d'éoliennes de près de 200 mètres de hauteur.

© FTV
Pas une pale à l'horizon, pas un souffle si caractéristique: la Dordogne, tout comme les départements voisins, est vierge de toute éolienne. Mais la vie des habitants du petit village de Saint Aulaye, en Périgord Vert, pourrait bien être bouleversée par l'installation de 8 éoliennes de 182 mètres de hauteur. Un projet mené par l'entreprise ABO Wind, spécialisée en énergie renouvelable.

Ce constructeur d'éoliennes tente de convaincre les périgourdins grâce à l'exemple du parc de Moque-Panier en Charente, qui fournit aujourd'hui 39 millions de kWh, soit l'approvisionnement énergétique hors chauffage d'une ville comme Angoulême.

Mais rien n'y fait : les 1300 habitants regroupés en association dénoncent les nuisances d'un tel projet : esthétiques, sonores et mêmes économiques. L'installation de ces éoliennes pourraient bien en effet faire fuir les touristes friants de la nature préservée du Périgord vert.

Dans le même temps, certains habitants du secteur voient dans les éoliennes une alternative indispensable aux énergies fossiles comme Carlos de Almeida de l'association Eolien Double qui ne comprend pas qu'on fasse passer l'impact visuel par rapport à la préservation de la planète.

Les reportages de Bruno Ardouin et de Pascal Tinon

durée de la vidéo: 02 min 41
Eoliennes : il y a les pour et les contre...


durée de la vidéo: 02 min 30
Projet d'éoliennes en Dordogne

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société énergies renouvelables énergie