Héros : le colonel Arnaud Beltrame a désormais un timbre à son effigie

5 ans après sa mort, c'est un hommage rendu au Colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, héros tué en mars 2018 par un terroriste lors d'une prise d'otage. 705 000 timbres à son effigie sont produits à l'imprimerie philatélique de Périgueux.

23 mars 2018 : les attaques terroristes de Carcassonne et de Trèbes font quatre victimes. Parmi elles, un officier de gendarmerie de 45 ans, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame. Lors de l’attaque, Arnaud Beltrame va prendre la place d’un des otages retenus par les terroristes. Grièvement blessé, il succombera à ses blessures la nuit suivante à l’hôpital de Carcassonne. Une conduite héroïque qui lui vaudra une promotion posthume et la Légion d’Honneur.

Hommage posthume

Un peu moins de 5 ans après son assassinat, c’est au tour de la Poste française de lui rendre hommage, à la demande de la délégation au patrimoine de la Gendarmerie. Le projet a été dévoilé officiellement ce 24 janvier à la direction générale de la gendarmerie nationale et ce mercredi 8 février, à l’imprimerie de la Poste de Boulazac, près de Périgueux.  705 000 timbres à son effigie commencent à être imprimés.

Le portrait a été réalisé par l’illustratrice et graveuse de timbre Sophie Beaujard.

5 villes symboliques en avant-première

Une prévente aura lieu dès les 23 et 24 mars 2023 dans cinq villes de France ayant un lien avec le colonel Beltrame.

  • Carcassonne, lieu de sa dernière affectation ;
  • Vannes, ville proche de sa famille, à une soixantaine de kilomètres de l’École militaire de Saint-Cyr Coëtquidan où le militaire a débuté sa carrière militaire ;
  • Maizières-lès-Metz (57), où est implantée l’une des douze casernes de gendarmerie baptisées « Colonel Beltrame » ;
  • Avranches, où l’officier a exercé en tant que commandant de compagnie, dans une caserne qui porte aussi désormais son nom ;
  • Melun qui accueille l’école des officiers de la gendarmerie nationale dans laquelle Arnaud Beltrame a effectué sa formation, et le musée de la gendarmerie, dont l’esplanade porte son nom.

Ce timbre hommage sera ensuite disponible à partir du 27 mars, dans l’ensemble des bureaux de Poste commercialisant des timbres de collection. Le tirage est prévu à 705 000 exemplaires.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité