St-Aulaye : l'homme blessé par arme à feu est décédé, deux personnes sont en garde à vue pour meurtre

Le jeune périgourdin évacué dans un état grave vers un hôpital bordelais samedi matin n'a pas survécu à ses blessures après avoir reçu un coup de fusil dans la poitrine. Il avait 19 ans. 

© maxPPP
Les pompiers ont été appelés aux alentours de deux heures du matin samedi pour venir au secours d'un homme blessé par arme à feu du côté de St-Aulaye, au lieu-dit Salamou, à l'est du département.

 
Ils ont découvert un jeune homme très grièvement blessé qu'ils ont évacué en ambulance vers l'hôpital Haut-Lévêque de Pessac dans l'agglomération bordelaise. 

La jeune victime, âgée de 19 ans, avait été touchée au niveau du thorax par un tir de fusil. Elle est décédée peu après son arrivée aux urgences.

"Il y avait un litige préexistant entre l'auteur présumé du tir et la victime" précise le parquet de Périgueux. "La victime s'était rendue en voiture dans la soirée chez l'homme qui l'a tué, il y a eu un échange verbal et un coup de feu est parti".

Le parquet ne donne pour l'heure "aucune information sur les motifs de cet acte" mais révèle qu'il n'y avait pas de lien familial entre les protagonistes "qui se connaissaient sans être amis".

Le tireur a été interpellé aux alentours de 5 heures samedi matin après s'être barricadé un long moment à l'intérieur de sa maison. Il a été placé en garde à vue avec un autre jeune homme qui se trouvait avec lui ce soir là. Tous deux sont âgés d'une vingtaine d'années.

Une information judiciaire pour meurtre devrait être ouverte dimanche soir à l'issue de la garde à vue.


 


 




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter