• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Îlot Montaigne, Manufacture Gourmande, grands travaux, municipales : le maire de Périgueux répond aux critiques

Antoine Audi, maire de Périgueux / © France 3 Périgords
Antoine Audi, maire de Périgueux / © France 3 Périgords

Dans un entretien exclusif pour France 3 Périgords, Antoine Audi répond longuement à Sébastien Bouwy sur les grands dossiers de cette rentrée. Des projets commerciaux du centre ville en mauvaise passe à un mode de gouvernance contesté et aux prochaines municipales, tous les sujets sont évoqués.

Par Pascal Faiseaux

Îlot Montaigne : " - C'est peut-être une bonne nouvelle [ ... ] de prendre le temps de réussir ce projet "


Le projet de centre commercial fait polémique. L'absence d'enthousiasme des enseignes pour le projet et l'annonce de sa suspension provisoire a réjouit ses opposants. Mais selon Antoine Audi, l'îlot Montaigne n'est pas abandonné pour autant. Il le souhaite autant que le promoteur. Mais il veut se donner le temps de renégocier le prix de vente, le prix de la construction et le montant des loyers... et s'engage à fournir plus de détails d'ici la fin octobre, le dossier devant être à sa demande tranché d'ici la fin de l'année. 
 
Antoine Audi, Maire de Périgueux / © France 3 Périgords
Antoine Audi, Maire de Périgueux / © France 3 Périgords

La Manufacture Gourmande : " - C'est un projet de longue haleine... un équipement structurant qui fait consensus en Nouvelle-Aquitaine"


Selon le Maire de Périgueux, il y a consensus autour de ce projet. Le plus gros écueil à redouter est la dispersion des points de vue sur ce que sera la Manufacture Gourmande. Mais Antoine Audi se dit renforcé par la volonté de tous à faire aboutir ce projet. Et notamment la Région qui a besoin d'équipements structurants pour mailler l'ensemble du territoire. Mais c'est aussi un projet de longue haleine.
 
Antoine Audi, maire de Périgueux / © France 3 Périgords
Antoine Audi, maire de Périgueux / © France 3 Périgords

La gouvernance Audi : " - Il n'y a pas de méthode Audi, c'est du pragmatisme !"


Le maire se défend de faire preuve d'autoritarisme ou de refuser le compromis. Selon lui, il est bien à l'écoute des avis de l'ensemble de l'équipe municipale, et sait se ranger à l'avis général.

Semaine à 4 jours dans les écoles : " - L'avis des conseils d'école, ça ne veut pas dire l'avis de la majorité des conseils d'école ! "


La loi donne une certaine latitude pour l'administration des villes aux communes. Antoine Audi explique que c'est pour faire respecter cette disposition qu'il a attaqué le recteur d'académie au tribunal administratif alors que ce dernier avait refusé de le suivre...
 
Antoine Audi, maire de Périgueux / © France 3 Périgords
Antoine Audi, maire de Périgueux / © France 3 Périgords

Grands travaux : " - Il y a une résistance aux changements [ mais ] je suis déterminé à faire changer cette ville"


Le maire défend son bilan en soulignant l'importance des manifestations qui "réveillent" la ville, à commencer par les Vintage Days. Il évoque aussi les travaux des boulevards qui sont rajeunis pour la première fois depuis 40 ans, avec notamment l'aménagement de pistes cyclables.

Fusion des communes : préférer générer la fusion plutôt que de se la faire imposer


Regret palpable de Mr Audi ne pas avoir su convaincre toutes les communes qu'il souhaitait voir fusionner avec Périgueux. Mais le maire reste convaincu que le phénomène est inéluctable.
 
Antoine Audi, maire de Périgueux / © France 3 Périgords
Antoine Audi, maire de Périgueux / © France 3 Périgords
 

Bilan de mi-mandat : " - Ma plus belle réussite, le sourire des enfants le soir de Noël. Mon échec, vouloir faire avancer les choses et ne pas être compris tout de suite."


"- Notre rôle, c'est de transformer la ville en donnant du bonheur aux gens". Se défendant d'être dans la théorie du vivre ensemble, le maire insiste en disant que tout ce qu'il fait, c'est de tenter de retendre un tissu social qui est en train de se déliter.

Prochaines municipales : j'aurais pour seule étiquette celle de maire de Périgueux.


Concernant les prochaines municipales, le maire indique qu'il n'est pas (encore) en campagne, pour la bonne raison qu'il est pour l'instant dans l'action. Ayant quitté Les Républicains, il se représentera sous la seule étiquette de maire de Périgueux sortant. A propos de LREM, Antoine Audi n'écarte pas franchement la possibilité d'un ralliement. Mais en indiquant son entretien lors de la récente venue du Président de la République à Périgueux, il semble indiquer qu'Emmanuel Macron serait, lui, très intéressé par cette perspective.
 
Le maire de Périgueux répond longuement sur les grands dossiers de la rentrée
La rentrée est pour le moins agitée à Périgueux. Grands travaux, projet de centre commercial, renouveau des transports... autant de raisons de chahuter l'équipe municipale, et de critiquer la gestion de son maire... Ce dont les opposants ne se privent pas. Antoine Audi leur répond. - France 3 Périgords - Sébastien Bouwy

Sur le même sujet

Les toits de la cathédrale St Front ouverts au public

Les + Lus