• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Journées du patrimoine : le château de Gageac (24), un pan de l'histoire de France qui se dévoile

Le château de Gageac en Bergeracois se visitera à l'occasion des Journées du Patrimoine / © France 3 Périgords - Maria Laforcade & Bertrand Lasseguette
Le château de Gageac en Bergeracois se visitera à l'occasion des Journées du Patrimoine / © France 3 Périgords - Maria Laforcade & Bertrand Lasseguette

Il a résisté à Du Guesclin. Au cœur du Bergeracois, le château de Gageac Rouillac né au XII e siècle a vu l'Histoire de France se dérouler au pied de ses murailles. Propriétaires depuis 6 générations, les maîtres des lieux assureront la visite ce week-end pour les journées du Patrimoine

Par Pascal Faiseaux

Une bâtisse imposante

Le Château de Gageac est tout à la fois simple et imposant. À une vingtaine de kilomètres de Duras, il appartenait aux ducs du même nom et faisait face au duché de La Force. 
C'est la tour carrée de 6 m de côté et près de 250 m de haut qui fut la première partie bâtie de l'édifice. La seule à être de pierre, le reste de la fortification étant alors de bois. 

Les brigands de Gageac

Au Moyen-âge, les gardes de cette tour étaient armés et logés par les ducs de Duras... mais non nourris. D'où un léger brigandage qui n'ennoblit pas le nom du château. 
Envahi par les anglais, Gageac fut brûlé, hormis son fameux donjon. Puis reconstruit. 

 

Le château de Gageac, dans le Bergeracois / © France 3 Périgords - Maria Laforcade & Bertrand Lasseguette
Le château de Gageac, dans le Bergeracois / © France 3 Périgords - Maria Laforcade & Bertrand Lasseguette

La reconquête par Du Guesclin

Fin août 1377, Charles V part à la reconquête des lieux. C'est le Connétable Du Guesclin qui mène l'assaut. Il fit le siège pendant 5 jours, commençant à affamer les imprévoyants anglais. 
Ces derniers, apeurés par la redoutable réputation de Du Guesclin ne tardèrent pas à se rendre. 

Une apparition de la Vierge

Moins tragique mais plus mystique, la Vierge serait apparue devant l'un des puits du jardin donnant lieu à des processions pendant de nombreuses années.

 

Des mûriers pour nourrir les vers à soie dans le parc du château de Gageac / © France 3 Périgords - Maria Laforcade & Bertrand Lasseguette
Des mûriers pour nourrir les vers à soie dans le parc du château de Gageac / © France 3 Périgords - Maria Laforcade & Bertrand Lasseguette

Du ver à soie dans le parc

Dans les années 1870, sorti de l'oubli et restauré, le parc du château s'enrichit de Mûriers dont les feuilles nourriront des vers à soie. Cette dernière étant ensuite filée à Lyon. 

6 générations

Depuis plus de six génération, c'est la famille de la Verrie de Vivans, descendant du Capitaine Geoffroy de Vivans, originaire de Siorac en Périgord, qui est propriétaire des lieux. Et ce sont eux qui vous accueilleront pour vous faire faire la visite lors des journées du Patrimoine ce week-end.

 
Le Château de Gageac ouvrira ses portes lors des Journées du Patrimoine
Construit à partir du XII e siècle le château de Gageac a été occupé par les anglais qui y ont soutenu le siège de Du Guesclin.  - France 3 Périgords - Maria Laforcade & Bertrand Lasseguette

Les Journées du Patrimoine en Nouvelle-Aquitaine

Le site du Château de Gageac

Sur le même sujet

Le Château de Gageac ouvrira ses portes lors des Journées du Patrimoine

Les + Lus