Cet article date de plus de 8 ans

Lascaux 4 enterré ?

Le ministère de la Culture a annoncé l'arrêt de plusieurs projets dont celui du Centre d'art pariétal Lascaux 4.
© francetv
video title

L'Etat se désengage du projet Lascaux 4.

Le ministère de la culture vient d'annoncer l'abandon de nombreux projets en France dont celui du Centre d'art pariétal (Lascaux 4) qui devait voir le jour à Montignac.

Dans un entretien au Monde daté de demain mardi, la ministre Aurélie Filippetti indique qu'elle entend faire porter l'effort budgétaire sur "certains projets, annoncés avec légèreté et, pour l'essentiel, non budgétés par l'équipe Sarkozy.

Le total de ces projets dépasse le milliard d'euros. Nous en arrêtons certains, nous en suspendons ou en reportons d'autres".


Le centre international d'art pariétal de Montignac, alias Lascaux 4, engageait quant à lui 50 millions d’euros dont 12 millions d'enveloppe de l'Etat. Le projet, considéré comme non prioritaire, sera arrêté.

Dans un communiqué Bernard Cazeau, président du Conseil Général de la Dordogne, a fait part de son étonnement devant cette décision concernant un chantier qui répondait "d’abord à la nécessité de sanctuariser la colline de Lascaux, ceci à la demande de l’Etat et de l’Uneso."

Il affirme pour sa part que le Conseil Général de la Dordogne reste le maître d’ouvrage du projet et qu’il n’est pas abandonné. Il maintient que le jury procédera donc au choix de l’équipe d’architectes dans quelques semaines.

Il a décidé de saisir avec Alain Rousset le président de la République sur cette question.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture histoire lascaux