Mise au point autour des IRM de Bergerac

L'ARS confirme sa volonté d'obtenir les deux IRM de Bergerac / © France 3 Périgords
L'ARS confirme sa volonté d'obtenir les deux IRM de Bergerac / © France 3 Périgords

Décidément, la polémique autour des IRM de Bergerac n'est pas terminée. L'Agence Régionale de Santé vient de faire une nouvelle mise au point pour tenter d'expliquer sa position, face aux attaques du laboratoire privé qui gérait jusqu'alors le seul IRM de la ville

Par Pascal Faiseaux

L'ARS confirme sa volonté d'avoir les 2 IRM de Bergerac


Les deux IRM de Bergerac doivent se retrouver dans l'hôpital public. C'est le leitmotiv délivré une nouvelle fois par l'Agence Régionale de Santé (ARS) ce 12 septembre. Polyvalence des soins, réponse aux besoins urgents, spécialisation des équipes, infrastructure, l'ARS multiplie les arguments et renvoie le laboratoire privé qui gérait jusqu'alors le seul IRM de la ville à ses responsabilités. 

Sur le même sujet

Marée noire du Prestige : l'interview de l'avocat Renaud Lahitète

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne